AMD ATI Mobility Radeon HD 5000 : DirectX 11 fait son entrée sur les portables

Cloud

Les ATI Mobility Radeon HD 5000 d’AMD permettent aux ordinateurs portables de profiter des avancées de DirectX 11. Ces nouveaux GPU sont des monstres de calcul.

Avec ses ATI Mobility Radeon HD 5000, AMD lance un pavé dans la marre des GPU dédiés aux ordinateurs portables. En effet, ces composants gravés en 40 nm sont compatibles avec DirectX 11, une première sur le marché.

Les ATI Mobility Radeon HD 5800 constituent le fer de lance du fondeur, avec 800 processeurs de flux, un maximum de 1 Go de mémoire et une puissance culminant à 1 téraflops (HD 5850) ou 1,12 téraflops (HD 5870). Ces puces embarquent 1,04 milliard de transistors, un record dans le monde mobile.

Les ATI Mobility Radeon HD 5600 et HD 5700 sont des produits proposant de 512 Mo à 1 Go de mémoire. Ils comprennent 400 processeurs de flux, pour une puissance maximale de 520 gigaflops (suivant les modèles). Ces composants intègrent 626 millions de transistors.

Enfin, les ATI Mobility Radeon HD 5400 forment l’entrée de gamme mobile du constructeur, avec 242 millions de transistors, 256 Mo, 512 Mo ou 1 Go de mémoire, 80 processeurs de flux et une puissance qui pourra atteindre les 120 gigaflops (suivant les modèles). Cette gamme se décline aujourd’hui en trois versions : HD 5430, HD 5450 et HD 5470.

En plus du support DirectX 11, ces cartes peuvent décoder matériellement deux flux vidéo en 1080p et sont exploitables pour des tâches de GPU Computing (ATI Stream, OpenCL ou DirectCompute). Elles proposent également des connecteurs HDMI avec support du son sur huit canaux. Enfin, la technologie ATI Eyefinity permettra de piloter jusqu’à six moniteurs simultanément. Reste à savoir comment les connecter à un ordinateur portable.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur