AMD au bord du gouffre

Cloud

Les derniers résultats de la compagnie ne sont guère encourageants

AMD est très durement touché par la crise économique. Et pourtant, la compagnie a tout tenté : licenciements importants presque chaque trimestre, réorganisation complète de son activité, ouverture de ses usines aux acteurs externes (The Foundry Company), et – plus récemment – vente de certaines branches.

Au troisième trimestre 2008, la firme avait présenté des résultats décevants : chiffre d’affaires de 1,797 milliard de dollars pour une perte nette de 127 millions de dollars. Ils sont maintenant catastrophiques : lors du quatrième trimestre, AMD a enregistré un chiffre d’affaires de 1,162 milliard de dollars pour une perte nette… de 1,424 milliard de dollars ! L’année 2008 n’est donc guère reluisante : 5,808 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour une perte nette de 3,098 milliards de dollars. La compagnie cumule les années noires.

L’action de la firme, hier à 2,02 dollars, risque donc fort de plonger sévèrement aujourd’hui. Un rude coup pour AMD. De fait, sa capitalisation boursière n’est plus que de 1,23 milliard de dollars, un montant ridicule au vu de l’importance du portefeuille technologique que possède la compagnie. Malheureusement, une capitalisation boursière aussi faible fait que les portes des banques vont se fermer (presque définitivement) devant AMD.

Que peut-il se passer maintenant ? La firme a réorganisé l’ensemble de son activité et – somme toute – propose des produits de haute qualité, seuls capables d’aller contrer les offres d’Intel ou de NVIDIA. AMD semble donc être un bon candidat pour un rachat (par HP ?), ce qui demeure l’option la plus raisonnable aujourd’hui car la société présente toujours un fort potentiel.

Dans la négative, la compagnie devra malheureusement passer par la case des licenciements massifs pour relever la barre. Il est toutefois probable que des licenciements supplémentaires finiront par toucher des parties cruciales de son activité et impacteront ainsi sa capacité à proposer de nouveaux produits innovants. Ce scénario pourrait donc ressembler à une spirale infernale pour AMD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur