AMD booste les performances de ses APU pour laptop et netbook

Cloud

AMD met à jour sa plate-forme mobile Brazos pour APU Serie-C et Serie-E. Au menu, plus d’autonomie et le support de la DDR 1333.

Lancés en début d’année, les puces série E (Zacate) et série C (Ontario) d’AMD destinées aux laptop, netbooks, PC tout-en-un et autres tablettes, connaissent leurs premières améliorations. Rappelons qu’elles inauguraient chez Sunnyvale une nouvelle architecture processeur (Bobcat) intégrant à la fois les unités de calculs (CPU) et le circuit graphique (GPU) avec le contrôleur mémoire sur la même pièce de silicium. L’idée sous-jacente derrière ces APU (Accelerated Processing Unit) étant d’ouvrir la voie à de nouveaux formats de cartes mères (toujours plus petits) tout en améliorant les performances générales (calculs, consommation…).

C’est sur ce dernier point que portent les principales améliorations annoncées ce jour. AMD annonce notamment une optimisation, jusqu’à 4 heures en plus, de l’autonomie des batteries de portables. Une pleine charge sur une machine dotée d’un APU Fusion E-Series lui permettrait de fonctionner plus de 10 heures en continu. Et jusqu’à 12 heures pour le C-Series, annonce AMD. Pourtant, l’enveloppe thermique des puces se maintient à 9 et 18 Watts, selon les modèles.

D’autre part, le support de la DDR 1333 est désormais à l’ordre du jour tout comme celui du HDMI 1.4a également compatible DisplayPort. De quoi améliorer les traitements vidéo, y compris 3D relief, notamment pour les flux diffusés sur un téléviseur LCD/LED. Des augmentations de fréquences d’horloge des processeurs sont également en vu.

Les nouveaux APU sont proposés dès aujourd’hui dans les nouveaux notebook ultra légers et autre netbook des constructeurs, selon AMD. Le fondeur en profite pour annoncer qu’il a vendu plus de 12 millions d’APU depuis leur lancement en début d’année dont plus de 5 millions de Serie-C et E au deuxième trimestre. Un succès pour AMD et sa plate-forme pour terminaux mobiles Brazos. Ce qui n’est pas sans influencer ses résultats, notamment face à son concurrent Intel sur lequel AMD a regagné quelques points. Une tendance qui devrait se poursuivre si l’amélioration des performances est telle que l’annonce AMD.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur