AMD cède son activité 'digital TV' à Broadcom

Cloud

Opération de recentrage et de renflouement pour AMD, diversification pour Broadcom…

Le fondeur de puces AMD (Advanced Micro Devices) doit faire des choix.

Face au marché très tendu des microprocesseurs et face à la puissance de feu d’Intel, il a décidé il y a quelques mois de se concentrer sur quelques lignes de produits clés dans son expertise.

Une question de survie, un calcul à moyen terme – disent les analystes.

En cédant son activité “digital-television” (télévision numérique), AMD devrait se renflouer à hauteur de 192,8 millions de dollars.

Son p-dg, Dirk Meyer, n’a pas caché que cette cession consolidera les comptes de la société et diminuera d’autant le niveau de chiffre d’affaires nécessaire pour atteindre l’équilibre financier – ce qui reste l’un des objectifs prioritaires de ce patron arrivé à ce poste, tel un sauveur, il y a quelques mois.

Pour Broadcom, spécialisé jusqu’ici dans les chips de radiocommunications, c’est l’occasion d’élargir sa ligne de produits sur le secteur de la TV numérique, qu’il considère comme porteur d’une forte croissance.

Si le rachat est confirmé, ce sont environ 530 salariés d’AMD qui rejoindront les effectifs de Broadcom.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur