AMD continue de payer cher l'achat d'ATI

Cloud

Le challenger d’Intel a plombé son 4è trimestre, en pertes, à cause d’une charge de 1,7 milliard due à l’acquisition récente d’ATI Technologies

Le 4è trimestre 2007 affiche une perte nette de 1,77 milliard (contre une perte de 576 millions l’an passé, même trimestre). C’est exactement le montant de son chiffre d’affaires sur le trimestre, en hausse de +8%.

Sans le rachat d’ATI, le trimestre serait en négatif de 9 millions seulement. Et la marge brute opérationnelle serait légèrement positive.

Pour rappel, l’acquisition du canadien, spécialiste de processeurs graphiques, a coûté 5,4 milliards.

AMD conserve donc le moral et se raccroche notamment au fait que sa part de marché serait en hausse.

Rappelons qu’en décembre 2007 a dû admettre l’existence d’un ‘bug’ sur ses tout récents processeurs ‘quad-core’ (à 4 coeurs). Leur lancement a dû être reporté à la fin de ce 1er trimestre 2008 ou au début de 2è trimestre.

AMD en aurait déjà livré 400.000 exemplaires sur le seul 4è trimestre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur