AMD lance deux puces Ryzen prometteuses pour laptops ultra-fins

ComposantsPoste de travail
AMD Ryzen

Face à Intel, AMD dégaine deux nouveaux processeurs Ryzen intégrés dans des SoC (System on Chip) destinés à des portables ultra-fins.

AMD étoffe sa gamme de processeurs Ryzen avec deux nouvelles puces de type SoC (System on Chip) pour des ordinateurs portables ultra-fins : les Ryzen 7 2700U et Ryzen 5 2500U qualifiés de “Mobile Processors with Radeon Vega Graphics”.

Connues jusqu’à présent sous le nom de code « Raven Bridge », ces deux puces font la part belle aux performances avec une enveloppe thermique (TDP) contenue de 15 watts (valeur nominale et configurable dans une certaine mesure).

Les processeurs intègrent les coeurs « Zen » à architecture x86 et le SoC abrite également la solution graphique Radeon « Vega » Graphics.

Avec ces deux nouveaux SoC, AMD tente de concurrencer les dernières puces Intel de 8ème génération Core i5 et Core i7 U-Series. Selon le fabricant de puces, elles seraient 44% plus performantes que les puces équivalentes d’Intel.

Les deux puces ont en commun leurs 4 coeurs, 8 threads, les 10 unités de calcul graphique et les 6 Mo de cache L2/L3.

La puce AMD Ryzen 7 2700U est la plus performante des deux, avec un CPU cadencé jusqu’à 3,8 GHz (et à 2,2 GHz en nominal) et une fréquence de GPU atteignant jusqu’à 1300 MHz.

Le CPU de l’AMD Ryzen 5 2500U est, lui, cadencé jusqu’à 3,6 GHz (2 GHz en nominal) tandis que la fréquence de son GPU peut atteindre les 1100 MHz.

AMD avance des performances du CPU multipliée par trois par rapport à la génération précédente et par 2,3 fois pour ce qui est du GPU. Le tout avec une consommation électrique diminuée jusqu’à 58%.

Des performances dues à deux nouvelles fonctionnalités :
– le Precision Boost 2 vise à accélérer la fréquence des processeurs lorsqu’ils ne sont pas tous exploités. On peut le rapprocher du Turbo Boost des CPU d’Intel;
– Le Mobile Extended Frequency Range (Mobile XFR) est dans la continuité du XFR mis en oeuvre dans d’autres processeurs Ryzen. Les systèmes, qui sont équipés du refroidissement adapté et certifiés « Ultimate XFR Performance », peuvent pousser les performances des deux SoC.

AMD met également en avant les performances graphiques de ses SoC. Certains jeux très en vogue pourraient ainsi être affichés dans des couples résolution / taux de rafraichissement alléchants (pour des notebooks ultrathins) : 1080p à 59 fps (frame per second) pour League of Legends et 720p à 66 fps pour Overwatch.

Plusieurs fabricants d’ordinateurs (Acer, HP et Lenovo) vont commencer à les proposer dans des PC d’ici la fin de l’année. Dell et Asus suivront début 2018.

(Crédit photo : @Ryzen)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur