AMD et IBM : 32 et 22 nanomètres en 2011

Régulations

AMD et IBM ont étendu leur accord technologique sur le développement de processus de fabrication de composants et de processeurs

AMD et IBM ont révélé le contenu d’un accord technologique signé en août dernier, et dont on ignorait la composition.

L’accord de coopération porte sur une extension des précédents accords. Celui signé en 2003 pour le co-développement des processus de fabrication en technologies 65 nanomètres. Etendu en 2004 avec une prolongation jusqu’en 2008 pour les technologies en 45 nanomètres. L’accord est désormais prolongé jusqu’en 2011. Centré sur le design des transistors, les interconnexions, la lithographie et les liaisons entre couches, il est étendu à la production de processeurs en 32 et 22 nanomètres. Les deux firmes poursuivront leurs recherches au sein des centres d’IBM de Watson Research Center de Yorktown et du Center for Semiconductor Research d’Albany. Quant à la production, elle est devenue effective avec la fabrication en 65nm de wafers en 300mm à Fab 36, la nouvelle unité AMD à Dresden, à East Fishkill pour IBM, et prochainement chez le partenaire d’AMD dans la production des processeurs 64 bits, le singapourien Chartered Semiconductor.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur