AMD / Intel : la bataille des puces multicœurs fait rage

Cloud

AMD est en passe de doubler Intel dans le monde des serveurs, avec des processeurs bien mieux fournis en unités de traitement. La firme de Santa Clara se rattrape toutefois sur le marché grand public.

Les Opteron 6100 (Magny-Cours) sont des puces professionnelles disposant de huit ou douze cœurs. Certains de ces produits ont été proposés récemment sur eBay. La compagnie confirme maintenant que la vente de ces composants a bel et bien commencé, même si l’annonce officielle tarde à être diffusée.

Plusieurs modèles sont disponibles, comme l’Opteron 6128 (8 cœurs, 1,5 GHz), l’Opteron 6134 (8 cœurs, 1,7 GHz), l’Opteron 6136 (8 cœurs, 2,4 GHz), l’Opteron 6168 (12 cœurs, 1,9 GHz), l’Opteron 6172 (12 cœurs, 2,1 GHz) et l’Opteron 6174 (12 cœurs, 2,2 GHz).

La réponse d’Intel est relativement timide : d’ici la fin du trimestre, la firme de Santa Clara devrait dévoiler des Xeon pourvus de quatre ou six cœurs et gravés en 32 nm. Des puces de très haut de gamme, à huit cœurs, sont également évoquées dans la feuille de route du fondeur. Dans l’immédiat, Intel n’envisage pas de livrer des composants disposant d’un plus grand nombre d’unités de traitement.

La compagnie se rattrape cependant sur le marché grand public avec un premier composant à six cœurs qui sera lancé mi-mars. Le Core i7-980 Extreme Edition (3,33 GHz) est d’ores et déjà en précommande chez certains revendeurs.

Pour sa part, AMD profite de la sortie de son jeu de circuits AMD 890GX pour officialiser ses Phenom II X6, des puces à six cœurs elles aussi destinées au marché grand public. Elles ne devraient toutefois faire leur entrée qu’à la fin du printemps.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur