AMD lance Puma, sa nouvelle plate-forme pour portables

Régulations

Avec sa nouvelle plate-forme, le concurrent d’Intel espère offrir économie d’énergie et expérience graphique inégalées

Puissance du graphisme et mobilité. La nouvelle plate-forme produite par AMD (Advanced Micro Devices) et destinée aux PC portables se veut avant tout une réponse à ces problématiques. “Puma est prévue pour répondre aux gros besoins graphiques et vidéo“, explique, en préambule, Patrice David, directeur marketing EMEA pour les plates-formes mobiles. “AMD travaille avec tout le monde,poursuit-il, Dell, HP, Nec, Acer”, pour bien démontrer le degré d’ouverture de Puma.

Le marché des gamers, locomotive pour le secteur, n’est pas le seul à être adressé. “Nous visons également les PME et les PMI qui ont besoin de solutions sécurisées“.

AMD veut innover en proposant des processeurs à finesse de gravure intermédiaire. Le processeur gravé en 55 nm, fabriqué par TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) devrait permettre au fondeur de rattraper son retard, même si son adversaire principal, Intel, propose depuis des mois du 45 nm. Il semblerait que pour le moment trois types de processeurs double-coeurs soient proposés : le ZM-80 (2,1GHz), le ZM-86 (2,4 GHz) et le RM-70 (2 GHz). La quantité de mémoire cache devrait être fixée à 2Mo.

La plate-forme devrait également disposer de mémoire vive DDR-2 PC2-6400, cadencée à 800 MHz.

AMD a laissé à la société Broadcom le soin de développer une solution Wi-Fi adaptée à sa plate-forme.

La future plate-forme doit, en théorie, supporter la haute définition sans problème. Pour ce faire, deux branchements son prévus, HDMI et Display port, “qui représentera 60% du marché“, selon AMD. Les éléments graphiques seront pris en charge par le jeu de circuits ou une puce Mobility Radeon indépendante.

Le fondeur a également annoncé le lancement prochain d’un boitier, l’XGP, pour eXternal Graphics Plateform. Ce nouvel outil, affublé du nom de code ‘Lasso‘, sera connecté au portable. Il devrait permettre à l’utilisateur de disposer de capacités graphiques élevées.

Côté énergie, l’application Power Xpress permet à l’ordinateur d’assurer une utilisation optimale de la batterie. Ainsi, la carte graphique ne fonctionnant pas à plein régime tout le temps, le portable devrait gagner en autonomie.

La plate-forme devrait être prête fin juin, début juillet.

AMD joue gros avec Puma. Le fondeur qui a publié en avril une sixième perte trimestrielle consécutive avec une baisse de ses parts de marché au profit d’Intel, considère la commercialisation de cette plateforme comme son lancement le plus important sur le marché des ordinateurs portables.

“C’est une bonne plateforme et je pense que les accords avec les fabricants d’ordinateurs en sont la preuve”, a déclaré Bob O’Donnell, analyste chez IDC interrogé par Reuters. “Tout le monde souhaite qu’Intel ait un concurrent sérieux (…). Mais personne ne choisira une alternative si ce qu’elle offre n’est pas bien”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur