AMD lance son Athlon 64 – et espère le redécollage

Régulations

Le fondeur espère redresser la barre grâce à ce processeur 64 bits

Destiné aux fans de jeux vidéos, aux ingénieurs et aux scientifiques, le nouveau processeur d’AMD apporte un gain de vitesse particulièrement utile pour les bases de données, les animations numériques ou les simulations scientifiques.

Surtout, il doit permettre au fondeur de sortir du rouge (huit trimestres consécutifs à la baisse) -un objectif qui semble jouable pour les analystes. En effet, le grand concurrent d’AMD, Intel n’envisage pas pour le moment de lancer un processeur 64 bits pour les PC personnels. Intel absent Actuellement, la plupart des ordinateurs personnels sont équipés d’un microprocesseur capable de traiter 32 bits d’information en même temps, alors que les serveurs disposent de processeurs 64 bits, comme l’Opteron d’AMD ou l’Itanium d’Intel, qui traitent deux fois plus de données. L’Athlon 64 exécute non seulement les applications écrites pour 32 bits de manière parfaite, estiment certains analystes, mais il pourra également profiter des programmes 64 bits, lorsque ceux-ci seront disponibles. “L’adoption massive des processeurs 64 bits, ne fait aucun doute, il s’agit juste de savoir quand elle se produira”, avait estimé le PDG d’AMD Hector Ruiz, lors du salon TECHXNY la semaine dernière à New York. Par ailleurs, Microsoft a annoncé son intention de sortir une version de son système d’exploitation Windows pour Athlon 64. Selon les analystes, Intel sera alors obligé soit d’adopter l’architecture d’AMD, soit de développer la sienne en convainquant Microsoft de rendre Windows compatible avec les deux systèmes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur