AMD lance une nouvelle plate-forme mobile

Cloud

Avec Yukon, AMD veut adresser le marché des ordinateurs portables situés entre les ultraportables classiques et les ‘netbooks’

AMD propose une plate-forme mobile spécifiquement dédiée aux ordinateurs ultraportables. Elle ne concurrence pas les netbooks, mais constitue une offre alternative qui permettra aux constructeurs de proposer des ultraportables « classiques » (écran d’une diagonale allant de 11 pouces à 13 pouces), à un prix modéré.

La plate-forme Yukon s’architecture autour d’un processeur AMD Athlon Neo (architecture K8) et du jeu de circuits AMD 690T, lequel intègre une solution graphique à mémoire partagée ATI Radeon Xpress 1250. Au besoin, une carte graphique dédiée, l’ATI Mobility Radeon HD 3410 Premium, pourra être ajoutée. Le tout est gravé en 65 nm et propose un TDP correct d’environ 35 W.

Curieusement, si Yukon ne va pas concurrencer directement les machines pourvues d’un Intel Atom, il pourrait fort adresser les mêmes marchés que les offres architecturées autour du VIA Nano, un processeur dont la puissance est similaire à celle du Neo.

HP sera le premier à utiliser la plate-forme Yukon dans son Pavilion dv2, lequel propose un écran de 12,1 pouces et un processeur Neo MV-40 cadencé à 1,6 GHz (512 Ko de mémoire cache). Ce produit sera disponible courant avril.

“Basé sur la plate-forme ultramobile d’AMD, l’HP Pavilion dv2 est riche en fonctionnalités et propose des capacités de traitement graphique avancées. Les consommateurs seront attirés par sondesignélégant et son prix raisonnable”, précise Kevin Frost, vice-président, notebook global business unit, personal systems group d’HP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur