Pour gérer vos consentements :
Categories: ComposantsDatacenters

AMD dévoile le premier kit de développement ARM 64 bits du marché

Le premier processeur ARM 64 bits d’AMD, l’Opteron A1100, est dorénavant accessible au sein d’un kit de développement destiné principalement aux éditeurs de logiciels. Disponible pour 2999 dollars, soit environ 2240 euros HT, cette carte-mère ne sera pas à la portée des utilisateurs lambda. Elle reste toutefois relativement abordable pour un kit de développement hardware.

Cette carte mère au format microATX est équipée d’un Opteron A1100 pourvu de 4 cœurs ARM Cortex-A57 (nous en aurions préféré huit), épaulé par 16 Go de DDR3 ECC (qu’il sera possible de monter à 128 Go).

La fréquence du processeur n’a pas été précisée, mais devrait se situer aux alentours des 2 GHz. Des accélérateurs pour le chiffrement et la compression des données sont présents, tout comme le support matériel de la virtualisation.

Une offre logicielle complète

La connectique comprend deux ports PCI Express et huit connecteurs Serial Ata 3. Pour le réseau, deux prises Ethernet à 10 Gb/s sont de la partie.

Côté logiciels, AMD propose un en environnement de boot UEFI et l’OS Linux Fedora. Un choix plutôt astucieux, Fedora préfigurant souvent de ce que sera par la suite le système d’exploitation Red Hat Enterprise Linux. Une pile LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP) est présente. Enfin, des versions compatibles ARM 64 bits de Java 7 et Java 8 sont proposées.

Sur le même thème
Un standard pour les serveurs ARM… et Windows Server en prime ?
Les puces ARM d’AMD sont confirmées pour cette année
AMD se lance dans la course aux serveurs ARM

Recent Posts

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésentent les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

14 heures ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

15 heures ago

Performance applicative : pas d’analyse sans observabilité ?

Cette année, le Magic Quadrant de l'APM (gestion de la performance applicative) englobe officiellement l'observabilité.…

17 heures ago

Cloud : comment protéger l’Europe de lois à portée extraterritoriale

Arbitrons en faveur d'un niveau élevé de sécurité dans le cadre du schéma européen de…

20 heures ago

JavaScript change de licence : un alignement sur le W3C

Fraîchement adopté, la spécification ECMAScript 2022 adopte une licence plus permissive qui l'aligne sur celle…

23 heures ago

Ecrans PC : l’accalmie avant la tempête ?

La demande des entreprises stabilise les ventes mondiales d'écrans pour PC. Mais la fin d’un…

2 jours ago