AMD mise 100 millions de dollars en Chine

Cloud

Le fondeur va construire une usine géante dans l’est du pays, employant 300 personnes

Le grand concurrent d’Intel, l’américain Advanced Micro Devices (AMD) poursuit son développement en Chine.

“Avec l’un des marchés des semi-conducteurs les plus vigoureux du monde, une main-d’oeuvre abondante et qualifiée et un savoir-faire de niveau international, la Chine constitue un choix naturel pour la fabrication de microprocesseurs par AMD”, a déclaré dans un communiqué Karen Guo, directrice générale d’AMD China. Rappelons en effet que la Chine a ravi l’année dernière au Japon la place de deuxième marché mondial des micro-ordinateurs, après les Etats-Unis. Les ventes de micro-ordinateurs y ont atteint 13 millions d’exemplaires l’année dernière et devraient croître cette année de 19%, d’après le cabinet d’études IDC. Le fondeur va donc construire une deuxième usine dans le pays pour un investissement de 100 millions de dollars. L’unité située à Suzhou, dans l’est du pays, procèdera aux essais, au marquage et à l’emballage de microprocesseurs destinés à des micro-ordinateurs. L’usine entrera en service fin 2004 et emploiera 300 personnes. Sa production sera expédiée à des fabricants d’ordinateurs de Chine et de l’étranger. Des résultats à nouveaux positifs

AMD annonce avoir renoué avec un bénéfice au premier trimestre alors qu’il essuyait une perte un an plus tôt, grâce à une augmentation de la demande.

Le groupe de Sunnyvale, en Californie, a dégagé sur le trimestre clos le 28 mars un bénéfice de 45 millions de dollars contre une perte de 146,4 millions un an plus tôt. Le chiffre d’affaires du groupe s’est envolé à 1,24 milliard de dollars contre 714,6 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur