AMD officialise la disponibilité des processeurs Phenom 3 et 4 coeurs

Logiciels

Le challenger d’Intel confirme le calendrier d’introduction de ses processeurs multi-coeurs attendus, dont une version trois-coeurs inédite

AMD (Advanced Micro Devices) présente officiellement ce 26 mars, la disponibilité de ses nouveaux processeurs Phenom dont la sortie avait due être reportée, suite à des difficultés techniques -au même titre qu’Intel dans la même période, contraint, lui-aussi, de repousser les dates de sortie de ses ‘puces’ multi-coeurs.

AMD aligne pas moins de cinq modèles 4 coeurs (“Phenom X4”) et deux modèles, inédits et originaux, à 3-coeurs (“Phenom X3”). C’est en particulier avec ces derniers qu’AMD déclare pouvoir faire la différence avec Intel et reprendre l’avantage, comme il y a quelque temps avec processeurs Opteron.

Ces modèles 3 coeurs, comme les 4 coeurs, ont en effet la particularité d’avoir été conçus pour fonctionner sur le même “die” (circuit support silicium du processeur) -alors qu’Intel ne positionne pas plus de 2 coeurs par “die” et en assemble deux pour constituer un 4 coeurs.

Selon Ian Mc Naughton, responsable marketing “plates-formes” chez AMD, “c’est un avantage en performances pour AMD, que des benchmarks ne vont pas tardé de montrer“.

Les quatre modèles 4 coeurs Phenom 9850 (à 2,5 GHz), 9750 (2,4 GHZ), 9650 (2,3 GHZ) et 9550 (2,2 GHZ) sont disponibles, avec 2 Mo de mémoire ‘cache’.

Un cinquième modèle 4 coeurs, le Phenom 9100e arrivera en OEM, en avril. Les deux modèles 3 coeurs, Phenom 8600 et 8400 ( à 2,3 et 2,1 GHZ, respectivement et 1,5Mo de mémoire ‘cache’), sont déjà disponibles en OEM depuis fin février, et seront dans les réseaux de distribution en avril.

A y regarder de plus près, les autres atouts d’AMD sont l’adjonction des ‘chipsets’ de nouvelle génération déjà annoncés, comme le RS7800 présenté sur le Salon CeBIT d’Hanovre il y quelques semaines : “Ce ‘chipset’ apporte des performances plus de 3 fois supérieures à celles des Intel G35 et G33“, affirme sans sourciller notre interlocuteur. AMD tire également parti de la série 3000 d’ATI (Radeon) présentée en novembre 2007 (suite à l’acquisition de cet acteur pour de 5 lourds milliards…).

HP, tout comme Acer ou Fujitsu Siemens, ont déjà pris des options pour ces nouveaux processeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur