AMD présente la version Linux de son Stream SDK

Cloud

AMD emboite le pas à Nvidia en proposant enfin une version ‘non Windows’ de son Stream SDK

Avec le Stream SDK, la puissance des cartes graphiques AMD/ATI peut être exploitée pour des calculs classiques. Un GPU comprenant de multiples processeurs, cette technologie montrera toute son efficacité dans le cadre de calculs massivement parallèles.

Le Stream SDK 1.1 est dorénavant disponible en version bêta pour Linux. Il est compatible avec les moutures 32 bits et 64 bits de la Red Hat Enterprise Linux 5.1 et de la Suse Linux Enterprise Server 10 SP1. L’utilisation des pilotes propriétaires de la compagnie est obligatoire pour en tirer profit. Ceci peut être une limitation pour certains utilisateurs qui préféreront adopter une technique plus classique – utilisant l’OpenGL – afin de privilégier les pilotes open source.

Ce kit de développement comprend deux composants. CAL (Computer Abstraction Layer) représente la couche d’abstraction matérielle. Brook+ est un langage de programmation open source spécifiquement adapté aux composants graphiques. C’est une différence importante avec Nvidia Cuda, qui utilise le langage C, moins adapté à ce type de tâche mais plus commun. Notez enfin que le Stream SDK n’est compatible qu’avec les GPU AMD/ATI de la génération R600 (ou supérieure).

La compagnie profite de cette annonce pour lancer une nouvelle version bêta destinée à Windows XP (32 bits et 64 bits), qui offre un support préliminaire pour Microsoft Visual Studio 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur