AMD, STM: ‘profit warnings’ en série dans les puces

Cloud

AMD et STMicroelectronics annoncent des résultats inférieurs aux prévisions

On s’y attendait un peu. Après un cru 2004 exceptionnel pour le marché des semi-conducteurs, l’année 2005 devrait être celle du ralentissement. Et cette tendance se confirme déjà puisque deux géants du secteur annoncent aujourd’hui des résultats inférieurs aux prévisions.

Après Philips, l’américain Advanced Micro Devices (AMD) a publié un ‘profit warning’ et table désormais sur un chiffre d’affaires “en légère hausse” par rapport à celui de 1,24 milliard de dollars réalisé au troisième trimestre et sur un bénéfice d’exploitation “en baisse significative”. Une nouvelle qui n’a pas manqué de faire violemment chuter son cours en bourse. “Dans un marché des mémoires flash NOR concurrentiel et difficile, la division mémoires devrait dégager un chiffre d’affaires plus faible au quatrième trimestre et une perte opérationnelle”, a déclaré ADM dans un communiqué. De son côté, le franco-italien STMicroelectronics a annoncé, sur la base de données préliminaires, s’attendre à un chiffre d’affaires dans le haut de la fourchette de ses dernières prévisions, mais à une baisse de sa marge brute en-deçà de son objectif en raison des fluctuations de changes. Le numéro un européen du secteur a dit s’attendre à un chiffre d’affaires de l’ordre de 2,33 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit une hausse de 4,3% par rapport au trimestre précédent, alors que sa dernière fourchette de prévision allait d’une croissance nulle à une hausse de 5%. En revanche, STMicro a indiqué que sa marge brute devrait être de l’ordre de 36,6% sur la période, alors que son objectif donnait 38 à 39%. “Les taux de change ainsi qu’une pression continue sur les prix, une utilisation des capacités et des performances de production plus basses que prévu dans certaines usines ont contribué à affecter défavorablement la marge brute en fin de trimestre”, a précisé le groupe dans un communiqué. Ces annonces interviennent à la veille de la présentation par Intel de ses résultats du quatrième trimestre. Une publication très attendue par les marchés, Intel étant le ‘maître-étalon” du secteur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur