AMD: Turion 64 à l’assaut de l’informatique mobile

Régulations

Le fondeur lance sa nouvelle puce, l’AMD Turion 64 Mobile Technology, dernière née d’une série d’innovations basée sur l’architecture AMD64 et destinée à concurrencer Centrino d’Intel

L’objectif du fondeur est double: permettre la mise en vente sur le marché, de PC portables plus fins et plus légers bénéficiant des performances de la technologie 64 bits et attaquer le créneau le plus porteur du marché informatique, les portables.

AMD souhaite ainsi créer un écosystème ayant une sécurité accrue et une totale compatibilité avec les solutions graphiques et sans fil les plus récentes. Mais aussi d’aider les fabricants de PC à proposer des systèmes offrant une richesse fonctionnelle adaptée aux usages nombreux et variés des ordinateurs portables. Outre les performances de l’architecture AMD 64, AMD Turion 64 Mobile Technology se distingue par sa compatibilité avec les applications 64 bits de demain, un haut niveau de sécurité grâce à la technologie ‘Enhanced Virus Protection’ activée par les fonctions anti-virus de Windows XP Service Pack 2, ainsi qu’une autonomie de batterie étendue grâce à la technologie ‘AMD PowerNow’. « Cette technologie inaugure une série d’innovations que nous allons développer avec cette nouvelle famille de produits conçus pour la mobilité, le choix et les hautes performances » a déclaré Mary Seyer, corporate vice-president et general manager de la division Microprocesseurs, Computation Products Group d’AMD. Acer, Fujitsu Siemens et Packard Bell, figurent ainsi parmi les tout premiers fabricants d’ordinateurs à annoncer le lancement à venir de PC portables équipés du Turion 64. Ainsi, Kazuhiro Igarashi, general Manager, Mobile PC Division, Personal Business Group de Fujitsu Limited se réjouit « de l’innovation apportée par AMD Turion 64. D’ici la fin du mois, les professionnels et le grand public devraient pouvoir découvrir les ordinateurs portables architecturés autour de cette nouvelle puce dans les circuits de distribution. Les premières machines devraient être commercialisées par Acer dans le monde entier et par Fujitsu en Europe. De plus, les sociétés ASUS, Averatec, BenQ, MSI et Packard Bell figurent parmi les grands fabricants d’ordinateurs mondiaux qui ont fait part de leur intention de soutenir le Turion 64 Mobile Technology. Seul point noir, l’absence très remarquée d’Hewlett-Packard numéro deux mondial des PC et partenaire de longue date d’AMD, qui ne figure pas dans la liste initiale des revendeurs de la nouvelle gamme. La lutte entre Intel, leader sur la mobilité avec Centrino, et AMD est donc loin d’être terminée. Bien que concurrentes le concept des deux marques est diamétralement opposé. Le Centrino d’Intel est une plate-forme comprenant un micro-processeur central, un co-processeur multimédia et un autre pour la connectivité sans fil (Wi-Fi…). Tous trois sont de fabrication Intel et les constructeurs doivent acheter les trois pour pouvoir afficher la marque Centrino. Alors que la marque Turion 64 d’AMD ne représente que le micro-processeur central. AMD permet aux constructeurs de choisir parmi l’offre de fournisseurs tiers les co-processeurs de leur choix.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur