Analytics : GE pousse Predix sur l’iPhone

Business IntelligenceData & StockageLogicielsMobilitéOS mobilesSmartphones

Apple et GE vont proposer un SDK qui permettra aux entreprises de tirer parti sur l’iPhone de la plateforme IoT pour l’industrie Predix.

Apple poursuit son incursion dans le monde de l’entreprise. La firme de Tim Cook vient d’annoncer une alliance avec GE  autour d’un kit de développement (SDK) pour une déclinaison sous iOS de Predix (plate-forme analytique pour l’IoT industriel de General Electric).

Il offrira aux développeurs les outils nécessaires pour concevoir leurs propres applications pour tirer parti de la plate-forme d’Internet Industriel des objets (« IIoT ») du fournisseur de solution d’énergie (notamment).

Objectif : fournir des applications industrielles sur iPhone et iPad pour une exploitation des données décisionnelles délivrées par Predix.

Disponible à partir du 26 octobre, le SDK ouvrira la mise en chantier pour les groupes industriels de nouvelles applications apportant des informations sur les performances des équipements de production.

Par exemple, il permettra d’envoyer des alertes de dysfonctionnement d’un équipement directement sur l’iPhone d’un salarié et collaborer en direct à distance avec des équipes de supervision.

Les données recueillies sur le terrain pourront ainsi être envoyées, analysées sur Predix et partagées en temps réel avec les différentes parties impliquées.

L’objectif étant de réduire les délais d’intervention et minimiser les éventuels arrêts de fonctionnement.

Ce partenariat entend donc simplifier, et/ou accélérer, la mobilité des entreprises utilisatrices. « Nos clients ont de plus en plus besoin de renforcer les capacités de leurs équipes via la mobilité, déclare John Flannery, Président et CEO de GE.

« En travaillant main dans la main, GE et Apple donnent aux entreprises industrielles l’accès à des applications puissantes qui leur permettent d’exploiter les données prédictives et les analytics de Predix directement sur leur iPhone ou leur iPad. »

GE émissaire d’Apple et inversement

En parallèle, GE développe ses propres applications iOS pour ses besoins internes et ses clients.

Comme APM (acronyme d’Asset Performance Management). Disponible sur l’App Store, cette application aide les entreprises industrielles à accroître la fiabilité et la disponibilité des machines.

« Lorsque vous la combinez avec la puissance de Predix et toutes les données qu’Exelon agrège et analyse, les possibilités sont sans limite », assure Brian Hoff, Directeur de l’innovation chez le fournisseur mondial de solutions industrielles qui exploite APM.

Le partenariat dépasse le seul volet logiciel. GE entend devenir un véritable ambassadeur des technologies d’Apple en harmonisant l’ensemble de son parc mobile autour des terminaux iPhone et iPad. Mais aussi en promouvant l’usage du Mac auprès de ses 330 000 salariés dans le monde.

En retour, Apple va promouvoir Predix comme plate-forme analytique pour l’IoT industriel auprès de ses propres clients.

GE s’inscrit donc comme un nouveau partenaire stratégique pour Apple dans le monde de l’entreprise.

L’accord avec l’industriel numérique succède à ceux passés plus ou moins récemment avec Accenture, SAP, Cisco ou encore le précurseur IBM il y a déjà trois ans.

Apple ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin…


Lire également
L’iPhone a 10 ans : Cisco lui offre une app de sécurité pour l’entreprise
AC / AR / ML / VR : Apple prouve être encore capable d’innover
Après avoir financé le Big Data, General Electric en vend

crédit photo : GE

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur