Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéOS mobiles

Android 12L : un coup de fouet pour les tablettes ?

Tablettes, Chromebook, smartphones pliables… Quel avenir pour Android sur ces types d’appareils ? À court terme, une interface mieux adaptée à leurs grands écrans. Cet engagement se traduira par une mise à jour mineure de l’OS. Google entend la diffuser au 1er trimestre 2022, sous le nom d’Android 12L. En attendant, on peut l’expérimenter : la première des trois bêtas prévues vient de sortir. Elle est compatible avec les Pixel (à partir du 4) et la tablette Lenovo Tab P12 Pro (version Wi-Fi uniquement). Sinon, on peut la tester sur l’émulateur d’Android Studio.

Toutes les fonctionnalités promises ne sont pas encore intégrées. Mais les principales briques sont en place. Parmi elles :

– Sur les écrans de plus de 600 pixels échelonnés, un meilleur usage de l’espace horizontal en divisant en deux colonnes l’écran d’accueil (paramètres rapides d’un côté avec jusqu’à 8 éléments, notifications de l’autre) comme l’écran de verrouillage (horloge et notifications).

– Une barre des tâches – masquable – assortie d’un système de glisser-déplacer pour passer en multitâche. Le tout agrémenté de divers gestes tactiles qui rappellent l’expérience iOS.

– Des icônes plus grandes et/ou des séparateurs qui disparaissent dans certaines zones du système. Notamment les fenêtres de certains paramètres, comme le panneau de contrôle de sortie audio.

On notera l’intégration du retour haptique sur davantage d’actions. Parmi lesquelles l’ouverture du tiroir d’applications et du menu des apps récentes. Quelques animations gagnent en fluidité, comme l’ouverture des paramètres rapides et les contrôles smart home/Google Pay sur l’écran de verrouillage.

Avec Android 12L, Google compte aussi donner davantage de possibilités aux fabricants. En particulier sur le mode d’affichage letterbox. Ils pourront en personnaliser certains aspects : taille des apps, couleurs, coins arrondis, niveau de transparence de la barre d’état… Autre possibilité : contourner les exigences de certaines applications en matière d’orientation d’écran.

Recent Posts

Guerre en Ukraine : les PME et ETI redoutent les cyberattaques

Le CESIN publie une étude qui témoigne d’une vraie « cyber-crispation » des dirigeants d’entreprises…

58 minutes ago

Logiciels : Broadcom convoite VMware, qui bondit de 20%

Le fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom pourrait acquérir VMware, spécialiste de la virtualisation et des…

18 heures ago

Cybersécurité : Microsoft recrute encore pour renforcer ses produits

Microsoft a recruté Jason Roszak, chef de produit réputé, pour optimiser la gestion des serveurs…

18 heures ago

Antennes 5G : Deutsche Telekom explore l’éolien pour les alimenter

Utiliser l’énergie éolienne pour contenir la flambée des coûts de l’électricité en Allemagne, c'est le…

21 heures ago

Souveraineté numérique : le choix de Bruno « Bercy » Le Maire

La compétence "numérique" est étendue aux prérogatives de Bruno Le Maire, reconduit à la tête…

23 heures ago

Windows 11 : Microsoft se rapproche de la disponibilité d’Android 12.1

Microsoft a publié une mise à jour qui permet, pour les testeurs de Windows 11,…

1 jour ago