Android approche les 70 % en Europe

MobilitéOS mobilesPoste de travailSmartphones
crédit photo © Oleksiy Mark - shutterstock

En un an, Android a progressé de 20 %. Particulièrement en Espagne où il s’impose sur près de 87 % des smartphones.

Avec plus de 64 % du marché mondial des OS pour smartphones au deuxième trimestre 2012, la domination d’Android ne fait aucun doute.

C’est particulièrement vrai en Europe. Le cabinet d’études Kantar Worldpanel ComTech rapporte que, sur les 12 dernières semaines (arrêtées au 5 août), l’OS mobile de Google dépasse les 67 % sur les marchés français, britannique, allemand, espagnol et italien.

Kantar OS mobiles EuropeAndroid en perte de vitesse aux États-Unis

Les Espagnols apprécient particulièrement le petit robot vert, qui conquiert près de 87 % des smartphones. À l’autre extrême, les italiens ne lui en accordent « que » 58,6 %.

Entre les deux, Android est installé sur près de 62 % des smartphones en France, soit moins qu’en Allemagne et Grande-Bretagne avec 72,2 % et 62,4 % respectivement. En un an, la plate-forme a progressé de plus de 20 %.

Android est moins à la fête aux États-Unis, où il perd du terrain : de 60,4 % en août 2011, sa part de marché est passée à 55,9 %. Essentiellement au profit d’iOS (26,8 % à 35,2 %). En revanche, BlackBerry boit la tasse (il passe de 6,5 % à 1,5 %) et Windows Phone/Mobile reste stable à 3,3 %.

Mais le petit robot vert fait un bond de 20 % en Australie (à 62,8 %) et explose au Brésil à 46,8 %, soit +32,8 %. Tout comme Windows, qui passe de 4,6 % à 14,9 %, et iOS qui y progresse de 4,3 points à 7,5 %. Mais pas suffisamment pour compenser sa chute de près de 10 points au pays des kangourous (28,2 %).

Notons également la progression de Windows Phone/Mobile sur le sol européen, avec des parts de marché qui s’élèvent à 5,2 % contre 3,6 % un an plus tôt. BlackBerry et Symbian reculent et tombent respectivement à 6,1 % et 4,3 %.

Les grands écrans fidélisent plus

Le cabinet note également la tendance à l’adoption des écrans larges. 29 % des smartphones Android vendus ces dernières semaines offraient un écran de 4,5 pouces ou plus. Ce qui n’est pas sans conséquence sur les usages.

« Les consommateurs qui possèdent un smartphone avec un écran plus grand ont tendance à être beaucoup plus actifs avec leur appareil à travers toute une série de fonctions, note Dominic Sunnebo, directeur du marché grand public chez Kantar. Par exemple, seulement 19 % des consommateurs avec un écran inférieur à trois pouces téléchargent/regardent des vidéos, comparativement à 65 % lorsque l’écran est de cinq pouces ou plus. » Et plus le consommateur est attaché à son smartphone, plus il est fidèle à l’OS qui l’anime.

Le succès du Samsung Galaxy S 3 n’est certainement pas étranger à celui du phénomène Android. En août dernier, Kantar rapportait que le terminal coréen composait 45 % des ventes de smartphones. Face à cette lame de fond, on comprend mieux les inquiétudes, et attaques, d’Apple contre son concurrent. L’iPhone 5 sera-t-il en mesure de freiner la déferlante Android ?

Crédit photo © Oleksiy Mark – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les OS mobiles ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur