Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéOS mobiles

Android Dev Summit 2018 : salve de nouveautés pour les développeurs

Android Dev Summit 2018 : Google annonce de nouvelles fonctionnalités faisant partie de l’outil Android App Bundle.

Elles s’adressent aux développeurs qui écrivent des applications pour Android.

Programme d’accès anticipé pour les Slices

A l’occasion de la conférence Google I / O 2018, Google avait annoncé le concept de Slices avec Android 9 Pie.

Il s’agit de permettre aux applications de faire ressortir des composants et des fonctions pertinents dans des lieux, avec Google Search notamment. Par exemple, lorsque vous recherchez des images d’un lieu précis, Google Photos peut afficher un carrousel de clichés.

La firme de Mountain View annonce que Slices sera disponible dans le cadre d’un programme d’accès anticipé public avec des partenaires tels que Doist et Kayak.

Kotlin a le vent en poupe

Consécration également pour le langage Kotlin qui est, selon Google, utilisé par 46 % des développeurs professionnels. De surcroît, plus de 118 000 nouveaux projets Kotlin ont été lancés dans Android Studio ai cours des derniers mois.

La semaine dernière, JeteBrains, l’éditeur de Kotlin, a publié la mouture 1.3 qui apporte de nouvelles fonctionnalités, des API et des correctifs de bogues ainsi que des amélioration de performances.

Des leviers pour pousser aux mises à jour des apps

Mais, le point d’orgue de ces annonces provient indéniablement du lancement de l’API In-App Updates.

Cette dernière va fournir aux développeurs de nouveaux leviers pour inciter les utilisateurs à mettre à jour leur application.

Ils peuvent ainsi opter pour l’affichage d’un message de blocage en cas de bogue majeur de l’application.

Autre option offerte aux développeurs : permettre à l’utilisateur de continuer à utiliser l’application pendant que la mise à jour est téléchargée.

Cette toute nouvelles API en est encore au stade des premiers tests en partenariat avec quelques partenaires. Mais, il est prévu de l’ouvrir prochainement à plus de développeurs.

Autre annonce et non des moindre, début 2019, Chrome OS sera une plate-forme officiellement prise en charge par Android Studio, au même titre que macOS, Windows et Linux.

(Crédit photo Android 9 Pie : @Google)

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 heure ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 heure ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

4 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

7 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

8 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago