Pour gérer vos consentements :

Avec Anbox, les apps Android s’invitent sur le bureau de Linux

Développeur chez Canonical, Simon Fels vient de livrer une première version d’Anbox. Une solution permettant d’utiliser des applications Android sous Linux. Elle n’emploie pas ici une machine virtuelle, méthode privilégiée jusqu’alors pour émuler Android sous un autre OS, mais un conteneur LXC.

Android et Ubuntu partageant le même noyau, Linux, les conteneurs peuvent être utilisés pour permettre de faire fonctionner l’un sur l’autre. Avec à la clé une plus grande légèreté qu’avec des VM classiques. Et la possibilité de faire fonctionner le conteneur Android dans une machine virtuelle Ubuntu.

Anbox, Android in a box, est un projet d’ores et déjà bien avancé, avec la possibilité de faire fonctionner chaque application Android dans sa propre fenêtre de l’OS Linux hôte. Le tout avec une charge minimale sur le système et un support de l’accélération 3D. Une offre qui aurait pu permettre à Ubuntu Touch de gagner en attractivité sur les smartphones et tablettes. Une occasion manquée pour Canonical, qui a récemment abandonné ce marché.

Attention : pas d’émulation ARM intégrée

Anbox s’appuie sur Android 7.1.1. Seule limitation, il ne pourra faire fonctionner que des titres x86 sur des PC x86, ou ARM sur une éventuelle version ARM (qui serait dédiée par exemple au Raspberry Pi).

Certaines applications natives conçues pour les smartphones et tablettes ARM ne pourront donc pas fonctionner sur un PC classique au travers de cette solution.

À lire aussi :
Ubuntu abandonne Unity, pour revenir à Gnome
Le desktop d’Ubuntu s’invite sous Windows 10
10 questions sur Ubuntu (quiz)

Crédit photo : © Silicon

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago