Android pourrait devenir le second OS mobile en 2013, derrière Symbian OS

Réseaux

Selon IDC, Android prendra la deuxième place du classement des systèmes d’exploitation mobiles, dès 2013. Symbian devrait rester en tête… mais pour combien de temps ?

IDC est catégorique : les deux premières places du marché des systèmes d’exploitation mobiles reviendront bientôt à des plates-formes ouvertes. Les analystes de la compagnie estiment ainsi que, dès 2013, Android sera la deuxième solution mobile la plus utilisée, derrière Symbian OS.

690 000 terminaux Android ont été vendus en 2008. Ce chiffre devrait passer à 68 millions d’unités en 2013. IDC précise toutefois que cette montée pourrait se faire au détriment d’autres offres Linux, par exemple Palm WebOS, Samsung Bada ou LiMo.

IDC joue la prudence, mais le podium pourrait être chamboulé d’ici 2013. Si Nokia (l’actuel propriétaire de Symbian) refuse fermement de proposer des terminaux fonctionnant sous Android, il n’en va pas de même avec d’autres acteurs : ainsi, Samsung Electronics et Sony-Ericsson sont à la fois membres de la Symbian Foundation et de l’Open Handset Alliance. Motorola, un partenaire historique de Symbian, a même abandonné cette plate-forme… au profit d’Android.

Autre élément qui pourrait changer la donne, Android est une plate-forme qui bénéficie d’un buzz important. Ajoutez à cela sa vaste logithèque, que Google booste à coup de millions de dollars (au travers de concours de programmation), et vous comprendrez que la bataille entre les deux systèmes d’exploitation pourrait rapidement devenir plus serrée qu’IDC ne l’envisage.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur