Pour gérer vos consentements :

Android Studio 2.0 met le feu à son émulateur intégré

Google vient de présenter la mouture définitive de son environnement de développement Android Studio 2.0. Une offre qui ne se base pas sur Eclipse, comme nombre d’IDE, mais sur IntelliJ IDEA, ici en version 15.

La première nouveauté réside dans l’émulateur Android, qui se veut environ 3 fois plus rapide que précédemment. Il est possible de l’alimenter en données et applications 10 fois plus vite qu’une machine physique, indique la firme. Et il intègre dorénavant les services Google Play, ainsi que la plupart des capteurs que nous trouvons habituellement dans un terminal Android.

Autre avancée, Instant Run, qui permet de lancer les applications plus rapidement en ne construisant pas un nouvel APK en cas de mise à jour du projet, mais en poussant simplement les mises à jour du code vers l’application existante. À la clé, un lancement quasi instantané de la mouture de test d’une application, ce qui permettra aux développeurs de gagner un temps précieux.

Testez vos applications sur les terminaux Google

Le Cloud Test Lab s’invite également au sein d’Android Studio 2.0. Ce service en ligne permet de tester une application sur un large ensemble de terminaux hébergé au sein des datacenters de Google. Il n’est même pas besoin de mettre en place des protocoles de test, la firme se chargeant d’appliquer un panel de vérifications de base sur vos projets.

Enfin, les développeurs de jeux noteront la présence d’un nouveau débogueur pour GPU qui permettra d’optimiser le code OpenGL ES. Une fonctionnalité encore à l’état de test dans Android Studio 2.0.

À lire aussi :
Google corrige 8 failles critiques dans Android
Android desktop : Remix OS se dévoile en images
Première release pour CyanogenMod 13, le clone d’Android 6.0

Crédit photo : © Turbo – Shutterstock

Recent Posts

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

3 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

4 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

9 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago