Android va récupérer les utilisateurs des “mobiles basiques”

MobilitéOS mobilesPoste de travailSmartphones

Sur un marché global du mobile en léger déclin, Android continue de mener la dance. Et vise les prochains milliards des utilisateurs de téléphones basiques qui basculeront vers un smartphone.

Le boom des smartphones poursuit sa percée sur le marché des téléphones mobiles. Il s’en est vendu plus de 299 millions au cours du premier trimestre 2014 contre 200,5 millions en 2013 à la même période. Soit une hausse supérieure à 49%, selon les chiffres rapportés par ABI Research.

Une hausse continue qui se fait aux dépens du marché des téléphones basiques ou feature phone. Avec 127,6 millions d’unités écoulées sur la période en 2014, leur volume connait une réduction de plus de 100 millions d’unités (-44%). Une chute qui semble s’être accélérée en début d’année. De fait, les “mobiles” de base ne comptent plus que pour 30% du marché global contre 35% au troisième trimestre 2013.

Baisse globale de 1%

Le recul massif des feature phone pèse néanmoins sur l’ensemble du marché qui recule de fait de 1% annuellement avec plus de 427,2 millions d’unités vendues sur le trimestre.

Tout le monde n’y perd pas au change. A commencer par Android qui voit ses volumes augmenter à 187 millions de terminaux contre 150,6 un an plus tôt (+24%). Et la tendance pourrait s’accentuer. « Fait intéressant, les téléphones mobiles de base ont perdu 5% de part de marché et Android a récupéré presque tous ces utilisateurs, ce qui laisse penser qu’Android va gagner quasiment tous les milliards d’utilisateurs qui basculent sur les smartphones, commente l’analyste Nick Spencer. Android semble prêt à dominer les marchés en forte croissance [des pays émergents] et élargir encore plus sa part de marché. »

Windows Phone double ses volumes

Pour l’heure, celle-ci s’élève à 44% du marché mobile global (sans compter les 13% des terminaux sous des OS alternatifs issus de l’Android Open Source Project). Android se détache d’iOS qui, avec ses 43,7 millions d’iPhone vendus, occupe 10% du terrain. En hausse néanmoins de 17%. Partant de plus bas, Windows Phone connaît pour sa part une croissance de 119%. Mais n’occupe « que » 3% du marché avec 13,3 millions de Lumia (essentiellement) vendus sur le trimestre. Une part appelée à grossir avec l’intégration effective des mobiles Nokia à Redmond. De son côté, Blackberry plonge dans les profondeurs avec 1,3 million d’unités dont 750 000 sous l’ancien système Blackberry OS 7 qui comptait encore 3,5 millions de nouveaux clients au 4e trimestre 2013.

« Microsoft Windows Phone est actuellement le seul troisième écosystème viable commente Nick Spencer. BlackBerry a disparu sur tous les fronts (BlackBerry 10 et OS) et tandis que Firefox reste un challenger potentiel low cost, il lui reste encore à avoir un impact significatif. »

abi phones q1 2014

crédit photo © Kirill__M – shutterstock


Lire également
Le marché des smartphones ralentira dès 2014
Plus d’un milliard de smartphones vendus en 2013


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur