Antitrust : Microsoft va ouvrir Vista à Google

Régulations

Finalement un accord a été trouvé. Microsoft a évité de s’engager dans un
procès fleuve et Google à d’autres chats à fouetter, notamment un gros matou
nommé YouTube…

1 à 0, la balle est au centre. Le premier round de la querelle pour antitrust, opposant le géant de la Toile et le groupe de Redmond vient de s’achever. Il se termine à l’avantage de Google…

Microsoft va donc ouvrir Vista, ou du moins une partie, à Google et aux autres moteurs de recherche.

La firme de Bill Gates essaie donc de calmer le jeu et de stabiliser ses relations plutôt houleuses avec Google mais aussi d’éviter une nouvelle bataille juridique avec les autorités fédérales et antitrust américaines.

Rappelons que Google, estimait que le moteur de recherche interne (disque dur, messagerie…) de la firme embarqué dans Vista, ne laissait pas assez de place à la concurrence.

Dans un document réalisé avec le DOJ (Department of Justice), Microsoft explique qu’il va changer la fonction de recherche intégrée à l’OS et cela dès la publication du premier ‘service pack’ de Windows Vista.

Pour la première fois, Redmond a donné des informations sur la période présumée de livraison de ce SP1 Vista. A priori, il sera disponible à la fin de cette année.

Selon les termes de cet accord, Microsoft va créer un mécanisme permettant aux utilisateurs individuels et aux professionnels de choisir un autre moteur de recherche sur disque dur.

Commentaire du juge : “Les deux partis ont trouvé un accord satisfaisant qui va permettre de mettre un terme à cette affaire. Il faut maintenant attendre que Microsoft s’exécute.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur