AOL : le blocage des pop-ups en option

Régulations

America OnLine a annoncé la disponibilité prochaine d’une option permettant le blocage des fenêtres publicitaires pop-ups. Les utilisateurs finissent par se faire entendre…

Longtemps concentrée sur les revenus de la publicité, plutôt que sur ses abonnés, la branche Internet d’AOL Time Warner s’intéresse de nouveau à ses clients. Il était grand temps pour le premier fournisseur d’accès mondial: le nombre des abonnés AOL est en phase descendante.

AOL proposera à ses abonnés, d’ici à une quinzaine de jours, une option permettant de bloquer les pop-ups. Et tous les pop-ups! Même ceux émanant des filiales d’AOL Time Warner, comme CNN ou Time. Le pop-up est cette fenêtre publicitaire non sollicitée qui s’ouvre automatiquement lorsque l’internaute accède à certains sites Web. Une forme de pollution visuelle qui pénalise principalement les utilisateurs avec accès à bas débit à l’Internet, car elle bloque la bande passante, et augmente les temps d’accès à l’information. AOL en revient à fidéliser ses abonnés “bas débit” Les abonnés “bas débit” sont la principale source de revenu récurrent d’AOL, mais aussi à l’origine de la contraction du nombre de ses abonnés, qui se tournent vers le haut débit proposé par ses concurrents. L’option de blocage des pop-ups, accessible gratuitement sur le navigateur des abonnés d’AOL, n’empêchera pas l’ouverture des pages techniques nécessaire aux opérations en ligne (gestion de compte, etc.). Quant au filtre des pop-ups, AOL ne garantit pas qu’il bloquera toutes les fenêtres…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur