AOL n’a pas aimé la nudité de Janet Jackson au Super Bowl

Régulations

AOL a sponsorisé la mi-temps du Super Bowl, pour finalement obtenir un spectacle ‘peep show’. Le fournisseur d’accès réclame un dédommagement

10 millions de dollars, c’est ce qu’AOL a payé pour sponsoriser la mi-temps du Super Bowl, la plus belle vitrine publicitaire annuelle des Etats-Unis.

L’évènement est d’importance pour le fournisseur d’accès, qui signe là le début d’une importante campagne publicitaire, dotée d’un budget de 200 millions de dollars, et destinée à mettre fin à l’hémorragie d’abonnements à ses services. Seulement voilà que la vedette invitée, Janet Jackson, aurait fait tourner de nombreux spots publicitaires au désastre par son incapacité à conserver une tenue décente. Entendez par là son inaptitude à conserver ses vêtements, selon AOL. Ne nous demandez pas d’autres détails croustillants, nous n’y étions pas ! En tous cas, AOL s’est retrouvé dans l’impossibilité d’exploiter le show en ligne par streaming vidéo, ce qui pourtant faisait partie du contrat initial. Difficile en effet d’exploiter des images de ‘streap-tease’ ou proches d’un ‘peep show‘ sur le navigateur d’AOL, qui s’affirme défenseur des bonnes m?urs et des petits enfants. AOL a demandé réparation aux organisateurs du Super Bowl, en demandant une révision du contrat et un remboursement d’une partie des sommes versées.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur