AOL préfère Google Adwords à Overture

Régulations

AOL Europe abandonne les liens sponsorisés d’Overture, filiale du portail Yahoo!, au profit du service Google Adwords

Un an après les Etats-Unis, AOL Europe, essentiellement présent en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne avec plus de 6 millions d’abonnés, abandonne à son tour les liens sponsorisés d’Overture, pour adopter ceux de Google.

Le premier moteur de recherche mondial renseigne déjà la plupart des sites géolocalisés ou linguistiques du fournisseur d’accès, et fournit les liens publicitaires qui s’affichent sur le portail, en particulier le site international AOL.com. Il s’agirait en fait d’appliquer sur tous les sites d’AOL l’accord signé avec Google, qui prévoit que les liens sponsorisés, le mode publicitaire qui a relancé le marché de la publicité en ligne, seront fournis par Google Adwords. On ignore encore si AOL France va adopter Google pour les recherches en ligne, la filiale française ayant fait le choix d’une autre solution pour les résultats fournis par la fonction de recherche du FAI, renseignée par la société française Exalead. Ce nouvel épisode des migrations de services de recherche et de liens sponsorisés sur les outils de recherche n’est pas une surprise – les liens entre AOL et Google sont connus, ainsi que l’antagonisme entre Google et son ?mentor historique’ Yahoo! – mais confirme la guerre que se livrent les deux grands acteurs publicitaires du marché, Google et Yahoo! Sans que la dimension ? plus réduite – des services proches, comme eSpotting ou Ask Jeeves, n’arrive à jouer un rôle d’arbitre. A moins que Microsoft ne vienne mettre de l’ordre dans tout ça, avec la remarque que les liens sponsorisés de MSN sont fournis par Overture… jusqu’en juin 2005 !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur