AOL propose un PC à 300 dollars pour garder ses abonnés

Régulations

Aux Etats-Unis, le FAI subit une véritable hémorragie de ses clients

Le premier fournisseur mondial d’accès à Internet, l’américain AOL, connaît de graves difficultés dans son pays. Ayant raté le virage du haut-débit, le FAI voit ses abonnés l’abandonner par centaines de milliers: au cours du seul troisième trimestre 2003, AOL a perdu 688.000 abonnés par rapport au deuxième trimestre.

Pour conserver le parc restant et pour séduire de nouveaux abonnés, le groupe multiplie les opérations de marketing. Dernière en date avec la commercialisation sous sa marque d’un ordinateur personnel à bas prix pour les particuliers, proposé à 299 dollars (environ 248 euros). Le PC soumis à un abonnement L’offre promotionnelle, conditionnée à la souscription d’un abonnement d’un an à 23,90 dollars par mois, est proposée jusqu’au 31 décembre sur un site web (http://www.299pcdeal.com), spécifiquement créé pour l’occasion par AOL dont le site officiel ne mentionne pas cette offre. Le prix de 299 dollars ne comprend pas les frais de livraison. Le PC proposé est équipé d’un processeur Intel Celeron à 1,7Ghz, d’un disque dur de 40 Go (ridicule), d’un modem 56K, de Windows XP, d’un moniteur et d’une imprimante. Il contient également une version spécifiquement conçue pour AOL de la suite bureautique StarOffice de Sun Microsystems. Cette opération sera-t-elle suffisante pour stopper l’hemorragie? Rien n’est moins sûr. D’ailleurs, selon des sources proches de la société, AOL prépare le lancement d’une offre allégée de son service à un prix inférieur de moitié à celui proposé actuellement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur