AOL riposte et lance, à son tour, son IPTV

Régulations

Compétition! Quelques semaines après Club-Internet, AOL présente son offre de télévision sur Internet. Au programme: disque dur, TNT, Haute Définition

La bataille du ‘triple-play’ va être serrée entre les challengers de l’Internet français. Après Club-Internet et son impressionnante offre IPTV basé sur la plate-forme Microsoft, c’est au tour d’AOL de dévoiler son service.

Malgré les rumeurs de rachat, la filiale française de Time Warner ne baisse pas les bras. Le FAI propose à partir de juin un décodeur spécifique Netgem (qui viendra se brancher à l’AOL box). La bête est plutôt richement dotée: tuner TNT, disque dur de 40 Go pour les enregistrements numériques et le timeshift (contrôle du direct) et surtout la compatibilité Haute Définition. Côté contenus, l’offre propose le bouquet de base AOL TV (18 chaînes de la TNT plus une trentaine de chaîne gratuites), un bouquet thématique et des chaînes à la carte. L’offre inclut également les fameux services AOL comme AOL Photo, AOL Radio ou encore le contrôle parental. AOL TV sera commercialisé entre 5 et 10 euros par mois pour le bouquet de base. Les chaînes thématiques sont facturées entre 1 et 10 euros par mois. Si le décodeur TV est gratuit, il faudra néanmoins effectuer un dépôt de garantie de 75 euros. L’offre est réservée aux abonnés ou futurs clients disposant d’un débit d’au moins 5 Mb/s, soit 30% des abonnés haut débit du FAI. Suffisant pour redresser la barre ? Malgré ses efforts marketing, AOL France ne parvient pas à faire la différence avec ses concurrents directs comme Alice (600.000 abonnés).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur