AOL se trouve un nouveau patron

Cloud

La filiale Internet de Time Warner change de stratégie et de directeur
général: Randy Falco, ex NBC, a été recruté

La transformation d’AOL se poursuit. Après la mise en place d’une nouvelle stratégie, le géant de l’Internet s’est trouvé un nouveau p-dg.

Randy Falco, l’actuel directeur adjoint du groupe de télévision NBC Universal, a été nommé en remplacement de l’actuel directeur général Jonathan Miller, a annoncé mercredi Time Warner. On ne connaît pas les raisons de son départ.

Falco, âgé de 52 ans, était le numéro deux de NBC Universal derrière le directeur général Jeff Zucker.

Dans le même temps, le patron de Time Warner a réaffirmé son intention de ne pas se séparer de sa filiale Internet malgré la pression de certains actionnaires.

Depuis plusieurs mois, AOL s’est engagé dans une profonde restructuration. Le groupe a supprimé des milliers d’empois et a abandonné ses activités de fournisseur d’accès en Europe pour se concentrer sur des services (mail, IM…) et des contenus ouverts à tous et financés par la publicité.

Terminé l’environnement fermé et propriétaire d’AOL qui avait fait sa fortune, mais aussi entraîné par la suite son déclin. Ces contenus, pour la plupart gratuits, seront disponibles à la demande via un portail ouvert et orienté Web 2.0, c’est-à-dire, dans lequel les internautes peuvent interagir. Traduction: AOL se rapproche de la stratégie des géants du Web comme Google ou Yahoo. En avril, AOL France donnait même des objectifs. “A la fin 2005, 78% des revenus d’AOL France provenaient de l’accès, 11% des services payants et 11% de la publicité. Notre ambition est de parvenir d’ici 2008 à une ventilation équilibrée de ces postes: 33% pour l’accès, 33% pour les services, 33% pour la publicité”, expliquait Carlo d’Asaro Blondo, p-dg d’AOL France.

Pour l’année 2006, la direction a annoncé que les coûts de restructuration lui coûteront entre 150 et 200 millions de dollars. Avec son nouveau positionnement et ses salariés en moins, AOL espère économiser 1 milliard de dollars d’ici fin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur