AOL s’offre la pub en ligne d’ Advertising.com

Régulations

Première acquisition majeure pour AOL depuis la fusion avec Time Warner: Advertising.com va permettre au portail de maîtriser sa publicité

Pour affronter Yahoo et Google, qui ont intégré le support de leurs publicités avec Overture pour le premier et des développements internes pour le second, AOL rachète Advertising.com pour 435 millions de dollars en ‘cash’.

La publicité en ligne a de nouveau le vent en poupe, et les portails se doivent de maîtriser leur offre s’ils souhaitent profiter pleinement du retour de la marge attendu dans les mois à venir. Trois ans après l’implosion de la bulle Internet, la publicité en ligne signe en effet son grand retour, avec selon Universal McCann, une progression attendue du marché de 20% à 6,78 milliards de dollars en 2004. “Nous allons bénéficier de l’incrémentation des revenus en provenance d’Advertising.com, mais aussi maximiser notre propre offre de publicité en utilisant leur technologie” a déclaré Jonathan Miller, CEO d’AOL. Pour AOL, l’objectif est clair : générer 1 milliard de dollars de revenus annuels par la publicité et le partenariat avec Google (liens sponsorisés). Au premier trimestre, AOL a publié le chiffre de 214 millions de revenus. L’acquisition pourrait aussi marquer une évolution profonde dans la culture d’AOL, traditionnellement centré sur ses propres fonctionnalités, alors qu’Advertising.com crée des campagnes publicitaires à travers le monde. Advertising.com est, avec ValueClick et 24/7 Real Media, l’un des principaux acteurs américains de la publicité en ligne. La compagnie a réalisé en 2003 un chiffre d’affaires de 130 millions de dollars. Et on notera que, cette fois encore, une société IT préfère le rachat à l’IPO? (lire notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur