Apple s’accapare 93 % des profits des ventes de smartphones

MobilitéSmartphones
Apple boutique (Londres)

La part d’Apple dans les profits générés par les ventes de smartphone a encore progressé en 2014. Aux dépens de Samsung principalement.

Si Apple n’est pas (encore) le numéro un mondial des constructeurs de smartphones, la firme est la championne incontestable des profits générés par le secteur. Et cela, un peu plus chaque année. Au quatrième trimestre 2014, l’entreprise de Cupertino aurait ainsi capté 93% des profits du marché mondial des smartphones. Un net progrès par rapport aux 87,4% de la même période en 2013, rapporte une étude de la société d’investissements Canaccord Genuity citée par le New York Times.

Samsung, toujours premier vendeur de téléphones mobiles à l’échelle mondiale, se contenterait des miettes laissées par Apple. Lesquelles se réduisent au fil des trimestres alors que le constructeur coréen a clairement perdu du terrain sur le marché des smartphones l’année dernière. Selon le cabinet Gartner, la part de Samsung est passée de 32,1% au troisième trimestre 2013 à 24,4% à la même période en 2014. Tandis que celle d’Apple a progressé de 12,1% à 12,7% dans le même temps.

500 millions d’iPhone en 2015

A défaut d’une présence imposante sur le marché en volume, les profits de la firme dirigée par Tim Cook s’expliquent par la volonté de l’entreprise de se concentrer sur des modèles haut de gamme. Nombre de ses concurrents tendent à vendre leurs smartphones à prix quasiment coûtant (composants et assemblage) pour investir les marchés d’entrée de gamme et s’appuyer sur des recettes alternatives (ventes d’applications, de services, contenus…) pour générer leurs profits. Et si Samsung vend toujours plus de smartphones qu’Apple, ce dernier a rogné la marge du Coréen sur le segment du haut de gamme avec l’arrivée des iPhone 6 et 6 Plus dotés de grands écrans. « Si Apple continue de gagner des parts sur le marché du haut de gamme, Samsung sera le constructeur de smartphones Android le plus affecté du marché », a commenté Mike Walkley, auteur du rapport. D’autant qu’Apple a réussi une belle percée en Chine, marché majeur pour Samsung dont il a perdu la tête l’été dernier.

Canaccord Genuity reconnaît néanmoins que le résultat de son étude est peut-être faussé. Car l’entreprise ne prend pas en compte toutes les données du marché faute d’y avoir accès. A commencer par le chiffre d’affaires réalisé par le constructeur chinois Xiaomi qui, en tant qu’entreprise privée, n’a pas communiqué ses chiffres. Or, Xiaomi apparaît comme l’étoile montante du secteur même si ses ventes se concentrent pour le moment sur son marché local. Sa part de marché mondiale est ainsi passée de 1,5% à 5,2% en un an, toujours selon les chiffres du Gartner. De même, il est difficile de croire que Huawei, qui a vu le chiffre d’affaires de sa division mobile progresser annuellement de 32% en 2014 (à près de 9,8 milliards d’euros), ne réalise aucun bénéfice. Ce qui ne devrait pas freiner Apple. La firme à la pomme pourrait s’accaparer 500 millions d’utilisateurs d’iPhone en 2015, avance Canaccord Genuity.


Lire également
Huawei accélère sa croissance à coup de smartphones
Xiaomi s’affiche comme le constructeur de smartphones à suivre en 2015
Smartphones : les constructeurs chinois font un carton

crédit photo © 1000 Words – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur