Apple et les bases de données : tout a démarré avec Acunu, en secret

Big DataData & Stockage

Avant la reprise de FoundationDB, Apple avait déjà mis la main sur un autre spécialiste des bases NoSQL, Acunu.

L’acquisition surprise de FoundationDB, société spécialisée dans les technologies NoSQL, par Apple n’est pas la première du genre pour Cupertino. Selon Bloomberg, le concepteur des iPhone a aussi mis la main sur une autre société, Acunu. Ce spécialiste britannique de l’analyse de données concevait des systèmes analytiques basés sur Cassandra, une technologie employée par Apple.

Ces deux acquisitions montrent la volonté de Cupertino de doper ses compétences sur les architectures de bases de données massivement distribuées, des architectures qui servent à déployer les services Cloud du géant de l’informatique grand public.

17 rachats en 2014

Le rachat d’Acunu, aujourd’hui confirmé par Apple – qui n’a toutefois donné aucun détail financier sur l’opération -, remonterait déjà à plusieurs mois. Tim Moreton, le directeur technique d’Acunu, a commencé à travailler pour la firme à la pomme dès décembre 2013, selon son profil LinkedIn. Plusieurs autres salariés de la petite société britannique ont rejoint le groupe américain dans les premiers mois de 2014.

L’année dernière, Apple a racheté 17 entreprises a expliqué Tim Cook, son Pdg lors d’une conférence organisée en février par la banque Goldman Sachs.

En tout cas, Apple ne semble pas décidé à poursuivre la commercialisation des produits conçus par les start-up qu’il rachète. Un article de Wired relate ainsi la très brutale fin du support de FoundationDB, qui a laissé ses clients en plein désarroi.

A lire aussi :
De la santé à l’horlogerie de luxe, Apple investit tous les marchés
Apple présente le plus fin et le plus léger des MacBooks
iOS : Apple va-t-il lâcher Google ?

Crédit photo : agsandrew / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur