Apple dévoile son mobile iTunes et l’iPod Nano

Régulations

La pomme a enfin levé le voile sur le mobile conçu avec Motorola qui sera compatible avec le service de musique en ligne iTunes

Ca y’est. Comme on pouvait s’en douter, Apple a dévoilé ce mercredi à San Fransisco son tant attendu iPhone baptisé

RockR, maintes fois annoncé et encore jamais vu. Conçu par Motorola, ce mobile (voir photo) sera compatible avec le mondialement connu service de musique en ligne iTunes de la pomme. C’est donc une nouvelle aventure qui commence pour Apple, celle de la mobilité. Les deux partenaires ont pris leur temps: la première annonce autour de ce combiné date de juillet 2004 ! Le RockR pourra stocker seulement 100 chansons (environ 512 Mo), il sera vendu aux Etats-Unis 249,99 dollars. Il ne dispose pas de disque dur, les fichiers seront stockés sur une carte mémoire. Visiblement, il ne sera pas possible de télécharger directement des morceaux sur iTunes via le réseau de l’opérateur Cingular. Ce qui limite fortement l’intérêt du combiné. En fait, on pourra juste transférer et stocker les morceaux depuis son PC/Mac via l’USB mais pas le sans fil. Comme les rumeurs le laissaient croire, le mobile sera immédiatement soutenu et vendu par un opérateur mobile de poids, en l’occurrence Cingular qui a obtenu l’exclusivité aux USA. Outre Cingular, il semble que plusieurs opérateurs mobiles du vieux continent lorgnent sur le service de musique en ligne d’Apple. Par exemple, T-Mobile, la filiale de téléphonie mobile de l’allemand Deutsche Telekom, a annoncé lors du salon IFA de l’électronique grand public à Berlin son projet de vente d’ici Noël d’un téléphone portable fabriqué par Motorola capable de se connecter à iTunes. En France, c’est Bouygues Telecom qui serait le premier à lancer le RockR (voir notre article). Selon une source industrielle du secteur, le Britannique O2 espère également annoncer la semaine prochaine un accord qui lui permettra d’utiliser iTunes. Un risque de monopole Face au danger d’un accord entre Apple et des opérateurs mobiles, la concurrence s’organise. Et des groupes comme Nokia et Sony Ericsson s’apprêtent à nouer des partenariats avec des sites de vente de musique en ligne comme Loudeye et Connect de Sony. Ainsi, Ericsson a décidé d’accorder sa confiance au service de musique en ligne de Napster pour l’adapter aux mobiles. Pour Apple, ce lancement est à marquer d’une pierre blanche. La firme à la pomme entre en force sur le très juteux marché de la téléphonie mobile. La musique constitue en effet une très forte attente des abonnés. Mais d’un autre côté, l’entrée des opérateurs et des fabricants de mobiles sur le terrain de la musique peut aussi avoir un effet inverse pour Apple. En offrant la possibilité d’écouter de la musique sur leurs combinés, les opérateurs de téléphonie mobile représentent une menace potentielle pour le succès de l’iPod d’Apple, explique ainsi le célèbre hebdomadaire financier Barron’s. L’iPod Nano, un mini mini iPod

Apple a également présenté donc l’iPod Nano pour remplacer l’iPod Mini. Discret, de taille mini, il ne pèse seulement que 42 grammes pour une épaisseur de 6, 8mm (aussi épais qu’un crayon papier). Il est 62% plus petit que le Mini. Il dispose d’un écran couleur de 3,1cm, et d’une autonomie annoncée de 14 heures.

“Il s’agit de la plus grande révolution d’Apple depuis le lancement de l’iPod”, a sobrement commenté Steve Jobs patron d’Apple. Il existe en 2 et 4 Go (mémoire flash), à 199 dollars et 249 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur