Pour gérer vos consentements :
Categories: MobilitéTablettes

iPad : Apple dévoile un modèle à 359 euros pour l’éducation

C’est à Chicago, à l’occasion de son événement sur l’éducation, qu’Apple a présenté son nouvel iPad de 9,7 pouces.

Baisse de prix

Cet iPad de sixième génération bénéficie d’un tarif revu à la baisse par rapport à la génération précédente. Outre-Altantique, il faut débourser 329 dollars pour l’acquérir tandis que les écoles bénéficient d’un tarif avantageux de 299 dollars. En France, le ticket d’entrée est à 359 euros pour la mouture Wi-Fi pourvue de 32 Go de mémoire flash interne. L’iPad est décliné suivant des finitions or, argent et gris sidéral.

A cela, il faudra ajouter 99 euros si l’on désire acquérir l’Apple Pencil.

Car ce nouvel iPad a la particularité d’être compatible avec le stylet d’Apple. Présenté il y a deux ans de cela, ce dernier ne fonctionnait jusqu’à présent que sur l’iPad Pro bien plus onéreux. Apple a toutefois également dévoilé le Crayon de Logitech proposé à un tarif moindre de 49 dollars.

Ré-intégrer les salles de classe

Pour la firme de Cupertino, il s’agit de reconquérir les salles de classe. Aux États-Unis, les Chromebooks sont en position dominante dans ce secteur avec 60 % des livraisons. Hier, la filiale d’Alphabet a également dévoilé sa première tablette sous Chrome OS baptisée
Acer Chromebook Tab 10 proposée à 329 euros, stylet Wacom inclus.

Mais, Apple a mis les petits plats dans les grands afin d’attirer le chaland.

La nouvel iPad 9,7 pouces est ainsi doté du SoC (System on Chip) A10 Fusion. Celui-ci assure, selon Apple, des performances 40 % plus élevées et des performances graphiques rehaussées de 50 % par rapport à l’iPad de génération précédente. Il bénéficie du co-processeur M10.

En plus de cela, il est équipé du Touch ID, d’une caméra HD FaceTime, d’une caméra dorsale de 8 mégapixels et d’un écran rétina défini en 2048 par 1536 pixels.

En plus des fonctionnalités pédagogiques, Apple a également mis en avant certaines applications de réalité augmentée pour cet iPad. Parmi celle-ci, il y a l’application Froggipedia qui permet, entre autres, aux élèves de disséquer virtuellement les grenouilles à l’aide d’un Apple Pencil.

La firme de Cupertino a aussi présenté Smart Annotation, qui permet aux enseignants de marquer directement les documents dans Pages. La société a aussi promis de nouvelles versions de ses applications iWork telles que Pages, Numbers et Keynote prenant en charge l’Apple Pencil.

Apple lance également Schoolwork, un service permettant aux enseignants d’assigner le travail aux étudiants. Il vient concurrencer le logiciel Classroom de Google.

(Crédit photo : @Apple)

Recent Posts

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jess Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Fobres des 20 personnalités…

2 heures ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

3 heures ago

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

3 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

3 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

3 jours ago

La Google I/O 2022 en huit points

Chiffrement, recherche, déréférencement, objets connectés, assistant vocal, bureautique... Bilan de la Google I/O 2022 en…

3 jours ago