Apple engloutit la production de mémoires Flash de Samsung

Régulations

Selon iSuppli, Apple pourrait se réserver 40% de la production de Samsung en mémoires Flash de ce semestre afin de garantir l’approvisionnement de l’iPod Mini

Le premier producteur mondial de baladeurs numériques, Apple avec l’iPod, ne pouvait manquer de s’entendre avec le premier producteur de mémoires Flash, le sud coréen Samsung, qui à lui seul occupe plus de la moitié du marché (55%).

Une entente qui s’imposait sur un marché difficile, celui de la mémoire, mais aussi par le succès remporté par l’iPod Shuffle, baladeur numérique le plus économique de la gamme et où la mémoire Flash NAND remplace le disque dur. Les deux partenaires pourraient signer un accord industriel, Apple se réservant 40% de la production de mémoire Flash du fondeur au second semestre. En appliquant la règle de trois, on en déduit qu’à lui seul Apple consommerait près d’un quart de la production mondiale de mémoire Flash?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur