Apple en passe d’ARMer ses Mac

Poste de travail
Apple OS X iMac, Mac, MacBook Pro © Apple

Des Mac Mini, iMac et MacBook pourvus de puces ARM seraient en préparation chez Apple. Un intermédiaire entre OS X et iOS serait en cours de mise au point.

Une fois n’est pas coutume, la rumeur a été lancée par un site français. C’est en effet MacBidouille qui révèle ‘de source sûre’ qu’Apple travaillerait à une version ARM de son système d’exploitation Mac OS X. Des prototypes avancés de machines équipées de puces ARM 64 bits seraient déjà en cours de mise au point : des Mac Mini à quatre cœurs, ainsi que des iMac et MacBook à 4 et 8 cœurs.

Cette annonce n’a rien d’illogique. Apple a déjà réalisé une telle transition par le passé (du PowerPC vers le x86) avec succès. De surcroît, il ne faut pas oublier que Mac OS X est déjà accessible en version ARM, avec son dérivé iOS, présent sur les smartphones et tablettes de la firme. Les outils sont donc en place pour que les développeurs puissent proposer des applications ARM.

Il sera même possible de réutiliser certains logiciels iOS sur des machines ARM desktops. Nous pensons ici principalement aux jeux, dont le nombre reste assez restreint sous OS X.

Se recentrer autour des puces ARM

L’argument technologique compte également. Les dernières puces ARM 64 bits proposent des performances de premier ordre. Un composant ARM quadricœur se hausse ainsi au niveau de puces quadricœurs AMD, ou de composants Intel bicœurs threadés. Et nous parlons bien ici de Core i, les Intel Atom étant depuis longtemps dépassés.

Avec ses cœurs compacts et à basse consommation, l’architecture ARM semble prête pour une multiplication des cœurs, sans surcoût excessif. Ainsi, des composants 64 bits à 16 cœurs (voire à 32, « Vers des puces ARM 64 bits à 32 cœurs ? »), sont d’ores et déjà évoqués.

Apple pourra également profiter de l’occasion pour rassembler une plus grande partie de son catalogue autour de ses composants ARM, réduisant ainsi d’autant sa dépendance vis-à-vis de fournisseurs tiers. Rappelons que la firme propose des puces ARM 64 bits dans l’iPhone 5 et la dernière génération de l’iPad.

Crédit photo : © Apple


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – L’histoire des ordinateurs Apple en 20 questions


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur