Apple et Samsung se partagent 95 % des profits issus des mobiles

MobilitéPoste de travailSmartphones

Selon un analyste, Apple et Samsung pourraient encore accroître leur emprise sur le marché des smartphones. Jusqu’au 100% ?

À eux seuls, Apple et Samsung capteraient 95 % des profits de l’industrie des terminaux mobiles, selon une étude de Canaccord Genuity rapportée par IntoMobile.com (qui ne précise néanmoins pas sur quel marché). L’iPhone commercialisé actuellement récolterait 80 % des revenus. Et les nombreux terminaux Samsung 15 %. HTC, LG, Nokia, Motorola, et autres ZTE ou Huawei se bagarrent pour les 5 % de miettes restantes.

Il est à noter qu’Apple ne se détache pas seulement de la concurrence par l’efficacité de sa stratégie qui capte presque sans partage l’essentiel du marché. L’entreprise se distingue surtout par l’unicité de son offre. Les quelques modèles d’iPhone actuellement commercialisés (l’iPhone 4 et 4S principalement) constituent l’essentiel de la valeur du marché du mobile générée par Cupertino. Contre plusieurs dizaines de modèles chez la concurrence.

Un avantage certain pour Apple qui peut, grâce aux volumes de ventes, et donc de commandes, mieux négocier le prix des composants sans se sentir nécessairement obligé de répercuter ces économies sur ses modèles. Ainsi, selon l’analyste IHS iSuppli, l’ensemble des composants de l’iPhone 4S 16 Go compte pour 188 dollars (ce qui ne constitue pas l’intégralité du coût de production du produit, auquel il faut rajouter la main-d’œuvre, le packaging, le transport…). Alors que le terminal est disponible à partir de 199 dollars en mode subventionné (chez AT&T). Et 562 euros en nu, chez Free par exemple. De quoi faire de grasses marges.

Apple vend pourtant moins que Samsung

Car Apple n’est pas l’acteur qui vend le plus de terminaux mobiles. Avec 89 millions d’unités vendues en 2011 (selon Gartner), l’entreprise à la pomme se classe derrière Nokia et Samsung avec, respectivement 422 et 314 millions de ventes. Mais Apple est le premier vendeur de smartphones. Qui plus est des modèles de haut de gamme comme sait si bien les faire et mettre en valeur l’entreprise cofondée par Steve Jobs, même si la concurrence n’est pas en reste en la matière.

La concurrence n’est justement pas au bout de ses peines. Selon Canaccord Genuity, les deux acteurs qui se partagent les 95 % des revenus du marché pourraient encore accroître leur part. « Selon nos mesures indiquant également des gains de parts fortes pour Samsung au cours du premier trimestre [2012], nous estimons qu’Apple et Samsung pourraient améliorer de façon séquentielle leur incroyable 95 % des profits de l’industrie du combiné », déclare l’analyste Michael T. Walkley selon les propos rapportés par notre confrère. Jusqu’à 100 % ?

Crédit photo © M.studio – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur