Apple Expo, le pouvoir de l’innovation de la pomme

Régulations

Même si l’iMac G5 a monopolisé toutes les attentions, la nouvelle édition d’Apple Expo a apporté son lot de nouveautés technologiques sur le stand Apple, et confirmé la fidélité de la communauté

Caché durant la matinée d’ouverture du salon Apple Expo, le stand Apple s’est découvert en révélant et affichant sous toutes les coutures le iMac G5, dont la composition a de quoi satisfaire la sympathique communauté des ‘

Apple maniacs‘ (lire notre article). Mais ce salon incontournable est une nouvelle fois l’occasion de rappeler que c’est dans l’innovation qu’Apple conserve sa vitalité. Tour d’horizon des nouveautés. La gamme professionnelle renouvelée La nouveauté la plus sensible chez Apple, hormis l’iMac G5, ce sont les nouveaux Power Mac G5, avec trois configurations toutes biprocesseurs, et refroidies par un système étonnant à eau ! Architecture 64 bits, vitesse d’horloge de 1,8Ghz, 2,0 Ghz ou 2,5Ghz, jusqu’à 8Go de mémoire RAM, bus frontal à 1,25Ghz, bus graphique AGP 8x. La connectivité est exemplaire, deux ports FireWire 800 ou 400, trois connecteurs PCI, un connecteur DVI pour la vidéo, trois ports USB 2.0, et Ethernet Gigabit. Ils sont motorisés par le Panther Mac OS X 10.3 et disposent d’un lecteur SuperDrive 8x DVD/CD-RW. Deux nouveaux PowerBook G4 Les portables ne sont pas oubliés, d’autant que leur succès ne cesse de se confirmer. Les nouveaux PowerBook G4 sont cadencés à 1,5Ghz, et disponibles en version écran 15 ou 17 pouces avec une carte graphique ATI Mobility Radeon 9700. Mémoire 512Mo, disque dur 80Go et Ethernet Gigabit. Les modèles PowerBook G4 à 1,33Ghz sont quant à eux disponibles en versions écrans 12 ou 15 pouces, et carte graphique Nvidia GeForce Go5200. Mémoire 256Mo, le péché mignon d’Apple qui pourrait faire mieux en la matière, et disque dur 60Go. Côté connectivité, rien à envier aux concurrents Centrino en environnement PC : technologie sans fil Airport Extreme (802.11g), Bluetooth, DVI, VGA, S-vidéo, un port Fire Wire 400 ou 800 et deux ports USB 2.0. Et toujours Mac OS X 10.3 Panther et SuperDrive DVD/CD-RW, mais ici en-4x. A noter que pour les amateurs de prix, Apple propose deux nouveaux portables iBook, cadencés à 1Ghz ou 1,2Ghz, écran 12,1 ou 15,1 pouces, mémoire 256Mo, disque dur 30 ou 60Go, carte graphique ATI Mobility Radeon 9200 32Mo (un peu faible), lecteur Combo, un port Fire Wire, deux ports USB 2,0, VGA, S-vidéo et Ethernet, sans oublier Mac OS X 10.3. Des périphériques, des écrans, à faire rêver Quel visiteur d’Apple Expo n’a pas été attiré par les derniers écrans Cinema Display d’Apple ? Il faut dire que leur design alu est particulièrement réussi, comme d’habitude, mais surtout qu’en 20, 23 ou 30 pouces, ils ont de quoi satisfaire les graphistes, mais aussi tous les utilisateurs fortunés à la recherche d’espace. Mais deux produits signés Apple, petits par leur taille, mais grands par leurs ambitions, attirent l’attention de très nombreux visiteurs : iPod et AirPort. Rien de nouveau côté baladeur numérique, mis à part qu’ils s’affichent enfin partout, et qu’ils disposent d’élégantes robes de couleur pour l’iPod mini. AirPort est apparu en 1999, AirPort Extreme a apporté le transport de données à 54Mbps, AirPort Express complète avec le partage d’imprimantes, mais surtout la connectivité de salon, comme par exemple de diffuser de la musique téléchargée sur iTunes sur une chaîne hi fi, juste avec l’aide d’une borne d’accès. Apple n’a pas manqué d’évangéliser les visiteurs sur l’usage d’iTunes ! Et les logiciels? Apple n’a pas oublié de rappeler qu’il s’adresse en priorité aux amateurs de technologies, et en particulier de multimédia. G4 et G5 sont tous livrés avec la suite iLife 4 : on y retrouve iTunes (musique), iPhoto, iMovie (vidéo), iDVD (création de DVD) et Garage Motion (studio d’enregistrement musical). Pour les graphistes, Final Cut Pro et DVD Studio Pro se déclinent désormais en version 3. Mais c’est surtout Motion qui a retenu l’attention des visiteurs avertis. Ce logiciel d’animation graphique en temps réel propose des fonctionnalités puissantes, comme l’animation procédurale, la gestion des comportements, et un moteur de particules. Et pour un prix surprenant, 289 euros, TTC s’il vous plaît !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur