Apple : feu vert pour la construction du nouveau campus futuriste

Régulations

La mairie de Cupertino approuve le projet de nouveau siège social d’Apple. Un anneau futuriste qui coûtera environ 5 milliards de dollars à la firme.

campus appleApple vient d’obtenir officiellement le permis de construire de son futur campus, un anneau futuriste implanté sur un site de 26 hectares. Le San Jose Mercury News, le quotidien de la Silicon Valley, rapporte le résultat favorable du vote du conseil municipal de Cupertino, la commune où est déjà implantée la marque à la pomme. Ce vote ne fait qu’entériner une décision déjà pré-annoncée le 15 octobre dernier. Rappelons que le projet de nouveau siège a été présenté par le défunt Pdg et cofondateur d’Apple, Steve Jobs, qui voulait alors créer les « meilleurs bureaux du monde ». Le projet devrait coûter environ 5 milliards de dollars à la firme. Le droits de construction de ce campus ont été l’objet de négociations financières entre Apple et Cupertino. La firme a ainsi accepté de payer plus d’impôts à la ville qui l’héberge pour favoriser l’acceptation de son projet. « Ce campus aura des impacts à long terme sur la ville et Apple a accepté de nous aider à y faire face », déclare Orrin Mahoney, maire de Cupertino, interviewé par le Los Angeles Times. Concrètement, cet effort de « la marque à la Pomme » se traduira par la réduction d’un avantage accordé en 1997 sur ses impôts, alors que la société était en difficulté. Ce nouveau complexe (aussi surnommé « Campus 2 » ) devrait pouvoir, à terme, accueillir 13 000 employés dans un immeuble en forme d’anneau sur quatre étages. La construction utilisera des technologies de vitres intelligentes en provenance d’Allemagne, réduisant les usages de chauffage et de climatisation en adaptant leur facteur d’isolation au temps extérieur. Le futur siège d’Apple est prévu pour être achevé en fin d’année 2016.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur