Pour gérer vos consentements :
Categories: MacPoste de travail

Apple signe la fin de macOS Server

macOS Server, c’est fini ? Pas tout à fait, mais Apple n’assure plus la prise en charge de l’application depuis ce 21 avril. Motif : ses fonctionnalités les plus populaires (serveur de cache, partage de fichiers et Time Machine) sont aujourd’hui intégrées au système d’exploitation. Plus précisément depuis la version 10.12 (Sierra), lancée à l’automne 2017.

En 2018, Apple avait déjà amputé macOS Server d’un certain nombre de fonctionnalités. Ayant recentré l’usage sur la gestion des terminaux, du stockage et du réseau, il avait écarté plusieurs services. Notamment les serveurs de mails, d’agenda, de contacts, de pages web et de wikis. Charge aux utilisateurs d’installer des substituts. En première ligne, les briques open source sur lesquelles se fondaient les services retirés (BIND pour le serveur DNS, CalendarServer pour l’agenda, vpnd pour le VPN…).

À partir de là étaient restées trois composantes : Gestionnaire de profils, Open Directory et Xsan. Le premier pour la partie MDM. Le deuxième pour la connexion aux serveurs d’annuaires. Le troisième pour la gestion du SAN.

Fin 2021, avec la sortie de macOS Server 5.12, Apple avait ôté le module Xsan. Et appelé les utilisateurs à lui substituer les outils en ligne de commande disponibles à partir de macOS 11 (Big Sur).

Bien qu’arrivée officiellement en fin de vie, l’app reste téléchargeable sur la dernière version de macOS (Monterey).

Photo d’illustration © Apple

Recent Posts

DMA, DSA : une régulation à la hauteur des « Big Tech » ?

Le Parlement européen a définitivement adopté le DMA et le DSA ce 5 juillet. Des…

3 heures ago

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

19 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

20 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

1 jour ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

2 jours ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

2 jours ago