Apple : grosse frayeur avec la mise à jour de l'iPhone 3.0

Sécurité

Des milliers d’iPhone bloqués après la mise à jour du firmware. La faute au succès de l’application.

Apple a donc livré la mise à jour du firmware iPhone 3.0 hier mercredi 17 juin, dans la soirée. Orange s’était d’ailleurs fendu d’un SMS à ses abonnés iPhone pour les en alerter. Mais la mise à jour, indispensable pour installer certaines applications (comme la navigation GPS de TomTom ), ne s’est pas toujours déroulée correctement. Nombre de témoignages en ligne confirment certains cafouillages.

Des milliers d’iPhone ont ainsi été rendus inexploitables durant plusieurs heures. La faute en revient à Apple qui a, visiblement, sous-estimé l’attente de son nouveau système. Dans les faits, après téléchargement de l’iPhone 3.0 (240 Mo tout de même) et installation sur le téléphone, ce dernier redémarre et se connecte aux serveurs de Cupertino qui identifient et autorisent la remise en service du smartphone. Saturés par les connexions dues à une mise à jour livrée simultanément partout dans le monde (et à l’impatience des utilisateurs), les serveurs n’ont pu répondre à toutes les requêtes en temps et en heure, provoquant une interruption de service du téléphone. Seule solution, attendre que les serveurs soient moins encombrés. Tout devrait maintenant être rentré dans l’ordre après avoir provoqué une grosse frayeur chez certains.

Le nouveau firmware corrige également 45 bogues et correctifs de sécurité, tant pour l’iPhone que pour l’iPod Touch. Rappelons que l’iPhone 3.0 apporte un certain nombre de nouveautés comme le copier-coller, le support de la vidéo, des MMS, le clavier en mode paysage ou encore la fonction Tethering pour transformer le terminal en modem 3G. Une fonction qu’Orange s’est empressée de commercialiser.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur