Apple ajoute Passif Seminconductor à son actif

Composants

Apple vient de faire l’acquisition de Passif Semiconductor, une société basée dans la Silicon Valley spécialisée dans les puces Bluetooth Low Energy.

Apple continue ses emplettes dans la Silicon Valley.

Après P.A. Semi (société fabless spécialisée dans la conception de processeurs) rachetée en avril 2008 pour 278 millions de dollars, Intrinsity achetée en avril 2010 (pour 121 millions de dollars) et Anobit (société israélienne spécialisée dans la mémoire flash) acquise pour 390 millions de dollars en décembre 2011, c’est au tour de Passif Semiconductor d’entrer dans le giron de la firme de Cupertino.

Pour une maîtrise interne du BLE

Apple a confirmé cette acquisition tout en restant laconique. Un porte-parole de la société s’est ainsi contenté de préciser : “Apple achète des petites sociétés technologiques de temps en temps.” Le termes exacts de la transaction n’ont donc pas été spécifiés même si le montant d’une première tentative de rachat de la société californienne était de l’ordre de 5 millions de dollars.

Tout juste sait on que Passif Semiconductor a été fondé il y a quelques années par Ben Cook et Axel Berny, qui étaient alors étudiants doctorants à l’Université de Californie basée à Berkeley.

Composante essentielle des appareils nomades s’il en est, la partie dite radio ou RF (pour Radio Frequency) gère les transmissions sans fil aux fréquences des différents standards. Passif est spécialisé dans la conception de puces radio pour le Bluetooth et plus précisément pour le profil Bluetooth Low Energy (BLE) du Bluetooth 4.0.

Le “wearable computing” visé

Maîtriser ce domaine est essentiel pour des appareils fonctionnant sur batterie. On pense dès lors à la potentielle smartwatch d’Apple (iWatch) qui pourrait être reliée aux terminaux iOS via le Bluetooth à l’instar des actuelles smartwatches du marché telles que la Pebble. Plus largement, le savoir-faire de Passif pourrait être mis en oeuvre dans différents accessoires de la firme à la pomme mais aussi dans tous ses autres appareils (iPhone, iPad, MacBook Pro et Air).

Le domaine des semiconducteurs était jusqu’alors chapoté par le vice-président sénior Bob Mansfield qui n’est désormais plus à ce poste puisque responsable de “projets spéciaux.”

Apple ne se contente pas d’investir dans les sociétés spécialisées dans les semiconducteurs. La société a ainsi étoffé sa timonerie avec HopStop.com et Locationary, toutes deux acquises le 19 juillet 2013. Les deux sociétés spécialisées dans la cartographie (tout comme WiFiSlam spécialisée dans la géolocalisation indoor acquises en mars 2013) viennent consolider le service Maps de géolocalisation initié avec iOS 6.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur