Apple pèse 300 milliards de dollars en bourse !

Cloud

Lundi, l’action Apple a atteint un record de 329,57 dollars, ce qui représente une capitalisation boursière de plus de 300 milliards de dollars.

Apple commence bien, mais alors très bien, l’année 2011. Ce lundi, l’action AAPL, cotée sur le Nasdaq, affichait une valeur de 329,57 dollars. La capitalisation boursière de la compagnie dépassait alors les 300 milliards de dollars, faisant d’Apple la seconde plus grosse valeur en bourse, derrière Exxon Mobil (à 354 milliards de dollars). Et la firme de Cupertino pourrait bien ne pas s’arrêter là, les estimations à un an se fixant autour des 370 dollars par action, ce qui lui permettrait alors de briguer la première place.

En pariant sur des technologies exclusives, Apple a réussi à se démarquer de la concurrence, et ce, dans pratiquement tous les domaines. Certes, iOS n’est pas la plus courante des plates-formes mobiles et Mac OS X n’est pas le plus vendu des systèmes d’exploitation (loin de là). Toutefois, Apple a face à elle une multitude de petits constructeurs qui se partagent des marchés ouverts et très fragmentés (Android, Windows…). En jouant la carte de l’originalité – et du haut de gamme -, la compagnie marque des points.

Apple est ainsi devenu le plus influent et le plus connu des constructeurs du marché du monde informatique (au sens large). Les investisseurs l’ont bien compris. L’arrivée prochaine de machines pourvues de processeurs Intel Sandy Bridge, d’une possible nouvelle mouture de l’iPad et du Mac App Store devraient encore booster les parts de marché, et les revenus, de la firme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur