Apple poursuivi pour les problèmes de réception de l'iPhone 4

Réseaux

Les problèmes de réception de l’iPhone 4 en échauffe plus d’un, et plus d’un gaucher notamment. Un cabinet d’avocats américain envisage de poursuivre Apple en justice.

Passée l’impatience, voici la colère des fans d’Apple que le cabinet d’avocats californien Kershaw, Cutter & Ratinoff, LLP semble bien décidé à exploiter à travers une class action (action de groupe). Ces avocats sont actuellement à la recherche d’acheteurs mécontents de l’iPhone 4 afin de poursuivre Apple en justice, a révélé Gawker le 28 juin. En cause, les problèmes de réception dont le dernier iPhone fait les frais.

En dépit de ses nouvelles fonctionnalités, l’iPhone 4 essuie quelques plâtres depuis sa sortie en France, aux Etats-Unis, au Japon, en Allemagne et au Royaume-Uni le 24 juin. Et il pourrait bien aller à l’encontre d’attaques plus sérieuses si les consommateurs s’unissent derrière ce cabinet d’avocat, qui compte quelques réseaux sociaux à son tableau de chasse.

Car depuis le lancement de la dernière version de l’iPhone, les fans d’Apple, les gauchers notamment, ne nagent pas précisément dans le bonheur. En effet, en tenant l’iPhone 4 de la main gauche, les utilisateurs appuient sur le cadre en acier servant d’antenne intégrée et voient la réception de leur réseau mobile fondre comme neige au soleil. Ennuyeux lorsque l’on connaît le prix du gadget – il faut compter dans les 200 euros tous opérateurs confondus).

Solution évoquée par Apple, une leçon dans le style « de la bonne manière de tenir un smartphone » qu’aurait dispensée Steve Jobs, fondateur de la marque, sur Twitter pour contourner l’affaiblissement de la qualité du signal de réception.

Solution qui alimenterait la détermination du cabinet d’avocats à intenter une action en justice contre la firme à la pomme. Apple, qui n’a pas réagi davantage aux plaintes de ses utilisateurs, profite pour le moment de ce succès commercial, avant (peut-être ?) d’affronter la tempête. La firme de Cupertino a en effet annoncé le 28 juin avoir écoulé 1,7 million d’iPhone 4 en trois jours.

L’initiative des avocats pourrait cependant tourner court. Conscient de ce problème de réception, Apple travaillerait à une mise à jour du système. L’iOS 4.0.1 pourrait alors résoudre les défauts de qualité de l’iPhone 4, retirant nombre d’argument au cabinet juridique pour justifier ses véléités de poursuites.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur