Apple profite du succès de son nouveau Mac

Cloud

La pomme affiche un résultat net supérieur au milliard de dollars mais la marge déçoit

Nouveau trimestre éclatant pour Apple, roi des baladeurs numériques et de la musique en ligne. On ne change pas une équipe qui gagne… Le groupe affiche pour son deuxième trimestre fiscal un résultat net en hausse de 36% à 1,05 milliard de dollars.

Le chiffre d’affaires bondit de 43% à 7,51 milliards de dollars, bien plus que les 6,96 milliards attendues par les analystes. La pomme a surtout profité du succès de son nouveau MacBook Air. Globalement, les ventes de Mac sont en hausse de 51% à 2,29 millions d’unités. Selon la dernière étude du Gartner, Apple a consolidé pendant les trois premiers mois de l’année sa 4e place américaine avec 6,6% du marché contre 5,2% il y a un an.

Au cours du trimestre, la société a également vendu 10,6 millions d’iPods, soit une progression de 1 % en volume et de 8 % en valeur par rapport au même trimestre de l’exercice précédent. Les ventes trimestrielles d’iPhone se sont élevées à 1,7 millions d’unités unités. Apple vise toujours 10 millions de mobiles écoulés avant la fin de l’année : il aurait à ce jour fait le moitié du chemin. Mais son modèle économique commence à battre de l’aile.

“Nous sommes ravis d’annoncer une progression de 43 % du chiffre et le meilleur deuxième trimestre de l’histoire d’Apple en termes de chiffre d’affaires et de bénéfices”,s’est félicité Steve Jobs, CEO d’Apple. “Avec plus de 17 milliards dollars de chiffre d’affaires pour le premier semestre de notre exercice fiscal, nous bénéficions d’une dynamique puissante pour lancer des produits tout à fait exceptionnels au cours des prochains trimestres.”

“Nous sommes enthousiasmés d’avoir généré 4 milliards $ de cash flow opérationnel au cours du premier semestre 2008, ce qui nous permet de terminer le semestre avec un solde de trésorerie de 19,4 milliards $ “s’est réjoui Peter Oppenheimer, CFO d’Apple.“Si nous nous projetons sur le troisième trimestre de l’exercice fiscal 2008, nous attendons un chiffre d’affaires d’environ 7,2 milliards $ et des bénéfices par action diluée d’environ 1 $.”

Mauvaise nouvelle néanmoins : la marge brute déçoit. Elle s’est établie à 32,9% soit 3 points de moins que les attentes. Ce repli est du à la baisse du prix de l’iPod Shuffle de 79 à 49 dollars, à la baisse des revenus du système d’exploitation Leopard et à l’importance croissante des ventes de musique et de vidéo en ligne de la boutique iTunes – où la marge est moins élevée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur