Apple s’empare d’un tiers du marché des OS au Royaume-Uni

OSOS mobilesPoste de travail
Marché courbes en baisse et hausse

Au Royaume-Uni, l’offre Windows occupe aujourd’hui moins de 59% du marché des OS. Au profit d’Apple essentiellement. Android séduit l’Espagne. En France, plus de 7 utilisateurs sur dix continuent à miser sur Windows.

Certes, en Europe, comme dans le reste du monde, Windows continue de dominer le marché des systèmes d’exploitation, toutes plates-formes confondues (mobile ou fixe). En février 2014, l’OS de Microsoft occupait 71,2% des parts sur le Vieux Continent. Néanmoins, l’éditeur de Redmond y encaisse un recul de plus de 7 points en un an pour l’environnement Windows, selon l’AT Internet Institut qui appuie ses résultats sur la mesure des OS utilisés par les visiteurs d’un peu plus de 8 400 sites partenaires sur la période en France, Allemagne, Royaume-Uni et Espagne. Un recul continu depuis 2010 où Windows comptait pour plus de 9 visites sur 10.

Poussé par l’usage grandissant de la mobilité dont Microsoft ne cesse de négocier le virage (notamment en rachetant les Lumia de Nokia), le recul profite à ses concurrents Apple et Google. Mac OS et iOS gagnent plus de 3 points sur l’année pour se fixer à 19,3% des visites (dont 32% au Royaume-Uni qui se distingue des 18% environ des autres pays) soutenu par l’usage des iPad qui s’octroient 15% du marché local. Avec Android, et dans une moindre mesure Chrome OS, Google progresse pour sa part de 4 points à 8,2% du marché. Les OS Google sont très appréciés des Espagnols (15,8%), alors que les autres pays européens se situent entre 7,7% à 9,2%. Fidèles à leurs marchés de niche, Linux et les autres OS restent cantonnés autour de 1% (dont 1,8% en Espagne) et 0,4% respectivement.

Allemagne, terre d’accueil de Windows 8.1

L’arrivée de Windows 8.1 en octobre 2013 n’a donc pas suffi à inverser la courbe descendante de Windows. La récente mise à jour de l’OS pour écrans tactiles occupe en moyenne 3,6% du marché sur les quatre pays étudiés, contre 4,4% pour Windows 8. Loin derrière Windows 7 (43,3%), Windows XP (14,4% malgré la disparition programmée de son support) ou même Vista (4,7%).

Une moyenne tirée vers le bas par l’Espagne où Windows 8.1 séduit 2,3 visiteurs sur 100 contre 3,8 au Royaume-Uni, 4,1 en France et 4,4 en Allemagne. D’une manière générale, c’est d’ailleurs chez nos voisins d’outre-Rhin que l’offre de Microsoft est la plus appréciée. Windows y est utilisé par 72,4% des visiteurs des sites partenaires de l’AT Institut, suivi de la France (71,8%) de l’Espagne (63,9%) et du Royaume-Unis (58,6%).

AT Internet OS février 2013-2014

crédit photo © valdis torms – shutterstock


En images : De Windows 1 à Windows 8

De Windows 1 à Windows 8

Image 1 of 11

Paul ALLEN et Bill GATES à la création de Microsoft en 1975
Paul ALLEN et Bill GATES à la création de Microsoft en 1975 (c) Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur