Apple s’engage en faveur d’une Chine verte

GouvernanceRégulations

Du carton tiré d’une gestion responsable des forêts et des usines de production alimentées aux énergies renouvelables. Voilà le plan d’attaque d’Apple sur le sol asiatique.

Apple annonce aujourd’hui l’extension de ses initiatives vertes en Chine. Un programme qui comprend un accord signé avec le Fonds mondial pour la nature (WWF) afin de permettre une gestion responsable des forêts chinoises.

La firme de Cupertino affiche ses objectifs : impact zéro sur la production de fibres de bois. Une matière employée en masse dans les emballages en carton des produits Apple.

Autre annonce, celle de l’utilisation d’énergies renouvelables au sein des unités de production asiatiques exploitées par la firme.

Énergies renouvelables : dès la production

« Nous avons commencé avec nos datacenters, boutiques et bureaux et nous sommes maintenant prêts à montrer la voie à suivre pour une réduction des émissions de carbone dès la fabrication », explique Tim Cook, CEO d’Apple. À terme, la société espère utiliser 100 % d’énergies renouvelables, contre 87 % aujourd’hui.

Certes, il y aura probablement toujours des énergies classiques dans la balance (compensées par un excédent de production d’énergies renouvelables, qui sera revendu), mais Apple prend ici le problème de bout en bout, de la production à la vente au détail, là où de nombreuses sociétés se bornent à ‘exporter leur pollution’ vers les pays industriels, comme la Chine.

Notez qu’Apple s’allie avec plusieurs acteurs locaux afin de mettre en place deux fermes solaires de 20 MW chacune, qui pourront produire un total de 80 millions de kWh d’énergie par an.

À lire aussi :
Apple joue la carte du Green IT
Green IT : le premier smart grid français sort de terre à Issy-les-Moulineaux
Green IT : Amazon promet un Cloud plus écoresponsable

Crédit photo : © PhotoStock10 – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur